MED_SEN_schwangerschaft_006-16-Baby-liegend-264-G.jpg

Le développement du bébé, mois après mois

Le développement du bébé, mois après mois

La plupart des progrès suivent la même chronologie pour tous les enfants. Ces stades sont néanmoins atteints à des rythmes très individuels. Certaines particularités du développement peuvent également être héréditaires, comme c’est le cas de l’apprentissage de la langue: si vous avez vous-même commencé à parler tôt, il est fort probable que votre enfant aussi sera précoce dans ce domaine.  Si vous vous faites du souci par rapport au développement de votre enfant, parlez-en à votre pédiatre.

 

4e mois:

  • Allaitement: le lait maternel est très digeste et reste le meilleur aliment pour votre enfant. L’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) recommande l’allaitement exclusif au sein pendant les six premiers mois. Votre bébé réagira de plus en plus à son environnement et l’allaiter deviendra parfois le parcours du combattant, car il se laissera de plus en plus facilement distraire. Recherchez un endroit calme pour l’allaiter.
  • Se tourner:  votre bébé commence maintenant à relever la tête et à se mettre sur ses mains lorsqu’il est sur le ventre. Ces «mini-pompes» renforcent ses muscles et lui permettent de mieux observer ce qui se passe autour de lui. Peut-être sera-t-il surpris (et vous aussi) de pouvoir subitement se tourner sur le ventre, puis de nouveau sur le dos et ainsi de suite. Montrez-lui que vous vous réjouissez aussi; il a besoin que vous le rassuriez par rapport à sa progression.
  • Aliments solides: jusqu’au 6e mois, le lait maternel ou de premier âge donné au biberon suffisent à fournir tous les nutriments essentiels dont le bébé a besoin. Pour savoir à partir de quand vous pouvez donner des aliments complémentaires, veuillez vous adresser à votre médecin ou aux conseillers parents-enfants ou en allaitement. De nombreux médecins se rallient à la recommandation de l’OMS, à savoir ne pas donner d’aliments solides avant 6 mois.
  • Tendre la main, attraper et mettre en bouche: votre bébé arrive maintenant à s’allonger pour pouvoir attraper les objets, même s’il n’y arrive pas toujours du premier coup. Dès qu’il a réussi à refermer ses petits poings sur une chose, il la contemplera un instant et la mettra ensuite dans sa bouche. Encouragez votre bébé à découvrir une multitude de choses différentes et à jouer avec (par exemple, avec les langes en mousseline, les hochets ou une clochette suspendue à une ficelle). En chiffonnant et en relâchant le tissu ou en tirant sur la ficelle, il découvrira la relation de cause à effet. Faites néanmoins attention à ne pas lui donner de trop petits objets pour éviter qu’il ne s’étouffe.
  • Faire ses dents: votre bébé bave-t-il davantage? Certains vont déjà commencer à faire leurs dents, mais pour la majorité des bébés, la première quenotte apparaît à l’âge de 6 mois. Pour apaiser la douleur, votre bébé va mordiller son poing. Certains nourrissons ont de la fièvre, de la diarrhée ou dorment mal lorsqu’ils font leurs dents.
  • S’occuper seul: à 4 mois, votre enfant peut déjà s’occuper seul pendant quelques minutes. Et si vous vous demandez pourquoi tout est étrangement calme dans la pièce d’à côté, peut-être joue-t-il avec ses mains et avec ses pieds.
  • Le langage: certains chercheurs pensent que les bébés de 4 mois comprennent déjà les bases principales de leur langue maternelle. À 6 mois, l’enfant développe la faculté de produire ses premiers sons liés au langage, par exemple «ma-ma» ou «pa-pa». Mais à ce stade, il n’associe pas encore ces sons à ses parents. Il peut cependant participer aux jeux qui consistent à répéter ce que vous dites, donc à imiter vos sons. Il s’entraîne ainsi à communiquer.
  • Un faible pour les couleurs: les bébés voient certes depuis leur naissance, mais ils ont du mal au début à distinguer le rouge de l’orange. C’est la raison pour laquelle ils aiment, au début, le noir et le blanc ou autres tons contrastés. Entre le 2e et le 4e mois, votre enfant reconnaît davantage les couleurs et arrive à distinguer les nuances. Les mobiles aux couleurs primaires accrocheront véritablement son regard, de même que les images claires et les livres aux images expressives.
  • Appréciation nuancée des personnes: à partir du 4e mois, votre enfant réagira à votre présence, votre voix et votre mimique en gigotant avec les jambes et les bras. Alors qu’il souriait à tout le monde jusque-là, il va commencer à devenir plus critique. Laissez-lui le temps de s’habituer aux personnes étrangères, comme c’est le cas de la baby-sitter.

5e mois:

  • S’asseoir tout seul: le développement corporel de votre enfant se fait maintenant à toute allure. Si vous le mettez sur le ventre, il va tendre les bras et les jambes, courber son dos et décoller sa tête et ses épaules du sol. Peut-être va-t-il pouvoir rester assis quelques minutes tout seul. Ne le laissez pas seul pour autant et faites en sorte qu’il ne bascule pas. Encouragez-le à jouer avec le visage tourné vers le sol: lorsqu’il doit relever la tête pour regarder ses jouets, il renforce les muscles de sa nuque et contrôle davantage le maintien de sa tête – deux éléments essentiels pour pouvoir être assis tout seul.
  • Erweiterung des Sprachrepertoires: chaque jour, votre enfant apprend quelque chose de nouveau dans sa langue maternelle. Il répondra en émettant des sons, en faisant vibrer sa langue entre ses lèvres et en faisant des bulles.
  • Selber essen und gemeinsame Mahlzeiten: même si votre enfant arrive déjà à tenir son biberon seul, veillez à ne pas le remplir de thé sucré, par exemple, car ce n’est pas bon pour ses dents qui commencent à pousser. Préférez l’eau. À 6 mois, il pourra se tenir assis tout seul et sera capable de saisir des petits morceaux de son assiette. Profitez des repas pour faire des câlins et pour le materner. Sa soif d’indépendance se fera ressentir bien assez tôt. Peut-être commence-t-il à vous faire comprendre qu’il est prêt à manger de la nourriture solide: le réflexe qui consiste à repousser la cuillère de sa bouch commence à s’estomper. Il va pouvoir maintenant participer aux repas de famille qui seront pour lui l’occasion de consolider son intégration sociale.  Veillez toutefois à ne pas saler ni sucrer ses repas au cours de sa première année.
  • Cause et effet: votre enfant réalise que de simples gestes produisent des effets. Peut-être commence-t-il à laisser tomber des choses pour les observer dans leur chute ou pour voir comment vous les ramassez? Vous risquez de trouver cela fatigant, mais essayez de vous y habituer. Dans quelques semaines il accompagnera peut-être ses gestes d’un rire joyeux et malicieux.
  • Détails et tons pastel: votre bébé commence à voir de mieux en mieux les petits objets et les suit des yeux lorsqu’ils se déplacent. Vous allez pouvoir jouer à cacher des objets. Par ailleurs, votre enfant arrive à mieux distinguer les tons pastel en plus des couleurs primaires.
  • Affinement de l’ouïe: votre bébé reconnaît maintenant la provenance des bruits et se tourne rapidement dans leur direction. Il observe attentivement votre bouche lorsque vous parlez et va essayer de répéter les consonnes telles que «m» et «b». Un bébé de 5 mois reconnaît son nom. Regardez s’il tourne légèrement la tête lorsque vous parlez de lui à d’autres personnes en sa présence.
  • Vite distrait: lorsque votre enfant commence à être agité dans le caddie, vous pouvez facilement le distraire. Faites des grimaces, chantez-lui quelque chose, tapez dans vos mains ou donnez-lui un objet avec lequel il ne peut pas se blesser.
  • S’exprimer: les bébés ne peuvent pas encore exprimer leurs sentiments comme les adultes. Mais ils peuvent nous faire comprendre sans problème qu’ils ont faim, qu’ils sont heureux ou qu’ils s’ennuient. À cet âge-là, votre bébé est très dépendant de vous et va tendre ses bras vers vous pour que vous le preniez et pleurer lorsque vous quittez la pièce. Il va vous serrer dans ses bras et vous embrasser. À partir du moment où il découvre son propre humour, il va rire de votre mimique ou des vos gestes et essayer de vous faire rire également.  

6e mois:

  • Des mains de «chercheur scientifique»: à 6 mois, votre bébé contrôle ses mains et arrive à ramener les objets vers lui. Il ne se lassera pas de laisser tomber les objets et de les ramasser. Cela rend son monde plus intéressant et plus chaotique.
  • Gaucher ou droitier? Il est encore trop tôt pour le dire. La plupart des bébés à cet âge montrent d’abord une préférence pour une main et ensuite pour l’autre. Savoir véritablement si un enfant est droitier ou gaucher se dessine à partir de l’âge de 2 ou 3 ans.
  • Se tourner: à cet âge, la majorité des bébés arrivent à se tourner dans tous les sens. Garder donc toujours une main sur votre enfant lorsqu’il est en hauteur, par exemple sur la table à langer, sur le canapé ou sur le lit des parents.
  • Une attention aiguisée: même s’ils commencent déjà à avoir peur des personnes étrangères, les bébés sont en général très ouverts à leur environnement à l’âge de 6 mois. Et quiconque s’approche de lui en levant les sourcils et avec un sourire sera immédiatement considéré comme un ami. Mais ne vous en faites pas, vous restez la prunelle de ses yeux! Votre bébé découvre également que son comportement influence vos réactions (de manière positive et négative). Il va donc commencer à vouloir capter votre attention par tous les moyens (et cela ne s’arrêtera pas de sitôt).
  • Exprimer ses sentiments: au cours des prochains mois, votre enfant développera ses méthodes personnelles (autres que des simples pleurs) pour vous faire savoir ce qu’il pense, ce qu’il veut et ce dont il a besoin.
  • Jeux d’alternance: les bébés de 6 mois adorent les jeux d’alternance, en particulier ceux qui comportent des bruits et des éléments du langage. Laissez-le prendre les devants et imitez ses sons et ses bruits. Lorsque c’est votre tour, il sera heureux si vous produisez vos propres bruits (par exemple des bruits d’animaux) et si vous lui apprenez en même temps quelque chose.
  • Qualité visuelle et babillage: à 6 mois, votre bébé arrive à voir le monde comme un adulte. Sa faculté de communication se développe très rapidement. Il émet des petits couinements, fait des bulles, fait ses propres «vocalises». La moitié des enfants à cet âge babillent. Ils le font en répétant une syllabe telle que «ma», «pa» ou «ga» ou toute autre combinaison de consonne-voyelle. Ils aiment bien les répéter sans se lasser. Vous pouvez l’encourager en lui répondant par des babillages.
  • Stimuler les sens: votre bébé utilise tous ses sens pour découvrir le monde qui l’entoure. Mettez-lui toujours des objets intéressants à disposition afin qu’il puisse les toucher, les mettre dans sa bouche et jouer avec. Il peut s’agir de balles de caoutchouc, de morceaux de tissu, de peluches (qui font des bruits), un anneau de dentition, etc. Mais assurez-vous toujours que votre enfant ne puisse pas prendre de trop petits objets, car il pourrait s’étouffer.
  • Livres d’images: votre enfant aime que vous lui montriez des images. Vous pouvez également lui lire un livre. Il vous écoutera religieusement et profitera, comme vous, de ce moment de tendresse et de complicité.
Notice légale Impressum