Entreprise Gouvernance d’entreprise Structure de l’entreprise Gestion intégrale du risque Compliance Indemnités Vision et valeurs Sanitas en chiffres Partenaires IT partenaires Médecine Distribution Innovation Ou nous trouver? Carrière Postes vacants Ta mission Conseil au client Distribution mobile Tes avantages Nos sites Tes premiers pas dans la vie active Apprentis et stagiaires EC Trainees et stagiaires des hautes écoles Engagements Fondation de Sanitas La solidarité à l’ère numérique Engagement promotionnel Bureau de la fondation Sanitas Challenge Award Protection du climat Médias et publications Médias Service de presse Communiqués de presse Images à télécharger Publications externes Actualités Rapport de gestion Magazine clients de Sanitas Réseaux sociaux Newsletter de Sanitas

Sanitas Challenge Award – nous avons interrogé les membres du jury

Andreas Schönenberger nous parle de sa passion pour le sport et de l’importance de faire bouger les jeunes.

Avec le Challenge Award, Sanitas soutient les associations et clubs qui s’engagent pour l’activité physique des enfants et des jeunes. Qu’est-ce qui t’intéressait lorsque tu étais enfant?

J’ai fait beaucoup de sport. Jouer au foot avec des copains, du vélo et du jogging dans la nature. En hiver, le ski et le patinage étaient au programme. J’ai également joué au hockey sur glace dans un club.

As-tu continué à pratiquer ces sports-là? Dans quelles disciplines aimes-tu te défouler aujourd’hui?

Je fais beaucoup de VTT et ce sont les montées raides qui me font transpirer. En hiver, le ski reste ma passion et j’ai remplacé le hockey sur glace par une pratique sporadique et détendue du patinage.

«Les défaites font partie du jeu et il faut savoir se relever pour pouvoir gagner à nouveau.»

Andreas Schönenberger, CEO

false

Quels avantages tires-tu encore aujourd’hui de tes expériences sportives étant enfant?

Le hockey sur glace est un sport exigeant qui demande un entraînement tout aussi difficile. L’endurance et la force sont des éléments importants. On ne peut gagner le jeu qu’en équipe, il faut donc qu’elle soit bien rodée. Lors des matchs, les joueurs doivent pouvoir concentrer toute leur énergie pendant leur bref passage sur la glace. Les défaites font partie du jeu et il faut savoir se relever pour pouvoir gagner à nouveau. Ces expériences m’ont façonné et m’ont aidé à relever de grands défis et à faire face aux échecs.

Depuis 1994, Sanitas décerne le Challenge Award aux associations sportives et organisations qui encouragent, avec des projets innovants, les enfants et les jeunes à bouger davantage. Un engagement de longue date dans une époque où tout va très vite... Pourquoi cette fidélité?

Pourquoi ne serions-nous pas fidèles à un bon projet? Motiver les jeunes à bouger est plus important que jamais. C’est formidable qu’il y ait autant de personnes qui se portent volontaires dans les clubs pour proposer des loisirs aux enfants et aux adolescents. De notre point de vue, cela valait et vaut toujours la peine d’être encouragé.

Les enfants et les jeunes du monde entier souffrent particulièrement de la pandémie. Comment se déroule le Sanitas Challenge en 2021? Comment prévoyez-vous la cérémonie de remise des prix?

Une équipe de tournage crée des séquences filmées professionnelles pour illustrer le travail et le projet de l’organisation ou de l’association. Cette année aussi, il y a beaucoup de bonnes candidatures et nous, les membres du jury, aurons la difficile tâche de choisir les meilleures. Nous avons organisé la cérémonie de remise des prix en 2020 en petit comité, dans le respect les mesures de protection. Cette année, nous espérons qu’elle pourra à nouveau se dérouler dans son cadre habituel.