Nous sommes là pour vous – ensemble, pour votre santé

Le Covid-19 nous confronte continuellement à de nouveaux défis. Vous trouverez ici les réponses aux questions fréquentes posées par nos clients, notamment en ce qui concerne les prestations que Sanitas prend en charge. Des renseignements complémentaires, des conseils sanitaires et l’évaluation actuelle de la situation figurent sur le site de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Nos réponses aux questions les plus fréquentes

Vous trouverez ici les réponses aux questions actuelles de nos clients.

Restez impérativement à la maison pour éviter de contaminer d’autres personnes. Nous vous recommandons tout d’abord de faire l’auto-évaluation coronavirus de l’OFSP.

Si vos symptômes correspondent au Covid-19, vous obtiendrez à la fin de l’auto-évaluation des informations plus précises sur les centres de dépistage professionnels proches de chez vous.

En cas de questions médicales, vous pouvez à tout moment vous adresser à votre médecin traitant ou à la hot-line télémédicale de Medgate. Pour cela, il vous suffit de télécharger l’appli Medgate de Sanitas ou d’appeler le 0844 124 365.

Toutes les personnes âgées de 5 ans et plus peuvent se faire vacciner dans leur canton contre le Covid-19.

Vous trouverez des informations supplémentaires ici.

Le vaccin est gratuit (aucune franchise ni quote-part). Les frais sont pris en charge par la Confédération, le canton et l’assurance de base.

Les frontaliers qui ont souscrit une assurance maladie obligatoire en Suisse peuvent se faire vacciner en Suisse conformément aux recommandations sur la vaccination. Les coûts sont couverts par l’assurance obligatoire des soins, la Confédération et les cantons.

Les frontaliers qui ne sont pas assurés en Suisse, mais qui sont exposés à un risque d’infection par leur travail (comme c’est le cas du personnel soignant en contact avec les patients et ceux travaillant dans les EMS) peuvent également se faire vacciner gratuitement en Suisse.

Les coûts sont supportés par la Confédération. Pour les frontaliers qui sont assurés à l’étranger et qui n’appartiennent pas au groupe des salariés à risque professionnel, les frais de vaccination doivent être pris en charge par leur assurance maladie. Dans ce cas, il est recommandé de procéder à la vaccination sur le lieu de résidence à l’étranger.

Si la vaccination est effectuée à l’étranger et n’est pas prise en charge par l’État concerné, les frais ne seront pas non plus remboursés par votre assurance de base. En principe, l’assurance de base ne couvre que les prestations de traitement en cas de maladie et non les prestations préventives (comme les vaccinations) à l’étranger. Le gouvernement suisse recommande que toutes les personnes assurées en Suisse soient également vaccinées ici. Si un voyage à l’étranger dans le but de se faire vacciner est néanmoins prévu, en fonction du vaccin choisi, il faut savoir qu’une deuxième dose de ce même vaccin pourrait ne pas être disponible en Suisse.

  • Pour savoir où et quand vous pouvez vous faire conseiller et vacciner gratuitement, consultez le site Internet de votre canton
  • Infoline nationale sur la vaccination contre le COVID-19 (tous les jours de 6h00 à 23h00): +41 800 88 66 44 
  • Vous trouverez des réponses dans la partie dédiée aux questions fréquentes.
  • Pour obtenir des informations sur la vaccination dans d’autres langues, cliquez ici.


Autres questions de nos clients sur la vaccination:

 

Dois-je me faire vacciner?

La vaccination se fait à titre volontaire. Elle n’est pas obligatoire.

Les autotests sont en vente libre dans les pharmacies, les drogueries et le commerce. À partir du 1er octobre, la Confédération ne prendra plus leurs coûts en charge.

Selon les dispositions légales, les autotests ne constituent pas une prestation d’assurance. Par conséquent, Sanitas ne rembourse pas leurs coûts (ni par l’assurance de base ni l’assurance complémentaire).

Les conditions ci-après doivent être remplies pour que la Confédération prenne en charge les coûts des tests Covid PCR ou antigéniques:

  • La personne testée présente des symptômes cliniques bien définis (p. ex. infection aiguë des voies respiratoires).
  • La personne testée a reçu une notification de l’appli SwissCovid (valable également si la personne est asymptomatique).
  • Test sur demande avec délivrance d’un certificat (uniquement test rapide antigénique avec prélèvement nasopharyngé).
  • La personne testée participe à des tests PCR salivaires groupés (en cas de groupe positif suivi d’un test PCR individuel négatif, un certificat est délivré).
  • La personne a été testée dans le cadre d’un contrôle de flambée (valable également si la personne est asymptomatique).
  • Recherche d’anticorps sur demande de l’autorité cantonale compétente.
  • Test PCR pour confirmer les résultats après un test rapide ou un autotest positif.
  • La personne testée a déjà reçu la première dose d’un vaccin, mais doit attendre de recevoir la seconde injection pour obtenir le certificat.
  • La personne testée ne peut pas être vaccinée pour des raisons médicales (une attestation médicale doit être présentée).
  • La personne testée a moins de 16 ans.

L’institution réalisant le test vérifie si les conditions d’une prise en charge des coûts par la Confédération sont remplies.

Dans les cas indiqués ci-dessus, la Confédération prend en charge les frais d’un test une fois ou même plusieurs fois. Les coûts n’ont aucune influence sur votre franchise ou quote-part. La facture correspondante est payée directement par Sanitas Assurance Maladie si les coûts sont couverts.

Selon les directives légales, les tests de dépistage du coronavirus ne constituent actuellement pas une prestation d’assurance et ne sont donc pas non plus remboursés par l’assurance complémentaire.

Parfois, les pharmacies ou les cabinets médicaux facturent des coûts supplémentaires pour les tests du Covid-19, par exemple sous la forme d’un supplément de nuit, d’urgence, pour le dimanche et pour les jours fériés ou de forfaits pour l’infrastructure. Cependant, cela n’est pas prévu par la loi (ordonnance 3 sur les mesures destinées à lutter contre le Covid-19: art. 26, al. 5). Par conséquent, vous ne devez pas payer ces coûts. Si vous avez déjà réglé un tel supplément, vous pouvez en demander le remboursement à la pharmacie à l’aide du justificatif correspondant.

En cas de problèmes de santé aigus, contactez votre médecin ou les urgences, selon la gravité. Vous y serez traité comme d’habitude par le personnel médical. Il en va de même si vous souffrez d’une maladie chronique qui nécessite un suivi médical régulier. Autres possibilités pour obtenir des informations médicales:

  • «Je ne me sens pas bien et souhaite obtenir une première évaluation médicale»: la hot-line de Medgate est disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Pour cela, il vous suffit de télécharger l’appli Medgate de Sanitas ou d’appeler le 0844 124 365. Les clients Compact sont priés d’appeler le 0844 111 365.
  • «J’ai besoin d’un spécialiste, peut-être même d’une intervention chirurgicale. Mais je n’en suis pas sûr»: adressez-vous à la Hirslanden Healthline. Elle est joignable au 0848 333 999.
  • «J’ai une assurance complémentaire d’hospitalisation et souhaite trouver le médecin approprié pour mon opération»: adressez-vous à la Hirslanden Healthline. Elle est joignable au 0848 333 999.

L’assurance de base prend en charge les coûts des traitements en cas d’urgence, par exemple si les symptômes du coronavirus apparaissent, y compris à l’étranger. Les accords bilatéraux (libre circulation des personnes) règlent la prise en charge des coûts au sein des États membres de l’UE et de l’AELE. En dehors des États membres de l’UE et de l’AELE, les coûts de traitement sont remboursés jusqu’à concurrence du double montant pris en charge pour un traitement LAMal en Suisse.

Les coûts supérieurs à la limite de la couverture LAMal sont remboursés par une éventuelle assurance complémentaire, conformément au contrat signé.

Attention: veuillez utiliser votre carte d’assurance et adressez-vous à Sanitas Assistance au +41 (0) 844 124 365.

Veuillez tenir compte des conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Non. Ni l’assurance de base ni l’assurance complémentaire ne couvrent ces prestations.

À qui dois-je m’adresser si j’ai des questions sur la grossesse, l’accouchement et les premières heures avec mon bébé?

Votre sage-femme reste probablement à votre écoute, tout comme votre gynécologue. Mais vous pouvez également poser vos questions en ligne. Le portail Familly offre aux familles un accès gratuit à un suivi virtuel par des sages-femmes, psychologues pour enfants et autres conseillers.

Vous êtes sur le point d’accoucher

Vous pouvez accoucher selon les souhaits que vous avez émis, mais également par césarienne. Le conjoint ou une personne accompagnatrice peut assister à l’accouchement dans pratiquement toutes les cliniques de Suisse – et même rendre visite à la maman et au bébé à la maternité, à certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre hôpital. Aucune pénurie de lits n’est à craindre dans les maternités, et toutes les mesures sont prises afin de vous protéger contre une infection de coronavirus.

Contactez-nous par e-mail à info@sanitas.com et nous rechercherons une solution pour que vous puissiez payer vos primes.

Oui, nos guichets sont accessibles au public aux heures d’ouverture normales.


Vous trouverez les réponses à d’autres questions fréquentes sur le site Internet de l’OFSP.

Nos offres et services dédiés à votre santé

Il y a eu de nombreux bouleversements ces dernières semaines. Une chose toutefois ne change pas: nous sommes à vos côtés. Par exemple, en vous proposant des offres qui vous aident à rester en forme. Et en vous permettant de gérer vos affaires d’assurance en toute simplicité.

2877.jpg
Soutien au quotidien
Notre offre pour améliorer votre qualité de vie
  • Soutien pour un mode de vie durablement plus sain
  • Préserver son équilibre psychique dans les situations stressantes
  • Plus de sécurité face à l’insuffisance cardiaque
Programmes santé
Medgate_Header_FR.jpg
Appli Medgate de Sanitas
L’appli pour consulter un médecin en ligne
  • Obtenir des conseils médicaux gratuits 24h/24
  • Saisir les symptômes et obtenir immédiatement des conseils
  • Possibilité, à tout moment, de consulter et modifier le plan de traitement
L’appli Medagte
5075.jpg
Appli du portail de Sanitas
Assurance et santé dans une seule appli
  • Un scanner pratique pour les justificatifs de remboursement
  • Un aperçu des données relatives à l’assurance et des offres santé
  • Une assistante virtuelle Alva et des conseillers santé personnels
Appli du portail de Sanitas

Magazine Sanitas: la santé en point de mire

Des informations complémentaires, des conseils utiles pour le quotidien, les règles de comportement et une évaluation actuelle de la situation concernant le Covid-19 sont publiés sur le site Internet de l’Office fédéral de la santé (OFSP): ofsp-coronavirus.ch. Vous pouvez également les obtenir par téléphone, en appelant le 058 463 00 00.

Si la situation actuelle vous stresse considérablement ou accentue un problème sur le plan privé, vous trouverez ici une liste de professionnels recommandés par l’OFSP à même de vous apporter une aide téléphonique.

Remarque: toutes les informations publiées sur les thèmes de la santé sont censées vous aider à vous informer dans la situation actuelle. En cas de problème de santé toutefois, vous devriez absolument demander conseil à un service médical.