Entreprise Gouvernance d’entreprise Structure de l’entreprise Gestion intégrale du risque Compliance Indemnités Vision et valeurs Sanitas en chiffres Partenaires IT partenaires Médecine Distribution Innovation Ou nous trouver? Carrière Postes vacants Ta mission Conseil au client Distribution mobile Tes avantages Nos sites Tes premiers pas dans la vie active Apprentis et stagiaires EC Trainees et stagiaires des hautes écoles Engagements Fondation de Sanitas La solidarité à l’ère numérique Engagement promotionnel Bureau de la fondation Sanitas Challenge Award Protection du climat Médias et publications Médias Service de presse Communiqués de presse Images à télécharger Publications externes Actualités Rapport de gestion Magazine clients de Sanitas Réseaux sociaux Newsletter de Sanitas

En plein dans le mille

La déficience visuelle de Claudia Kunz ne l’arrête pas. Ses entraînements assidus et le soutien de PluSport lui permettent de s’imposer régulièrement dans les compétitions internationales de tir, devançant même les tireurs sans handicap visuel. Comment est-ce possible?

Passionnée par le tir, Claudia Kunz s’investit énormément dans ce sport. Outre la musculation et la natation, elle passe une dizaine d’heures par semaine au stand de tir et fait des exercices pour renforcer son mental. Bénéficiaire du fonds pour prothèses et dispositifs techniques de PluSport, Claudia Kunz a pu financer son système acoustique qui l’avertit lorsqu’elle peut viser la cible.

false

Martina Kratzer (Sanitas) et Lili Shao (Sanitas) remettent à René Pfister (PluSport), Heinz Reichle (entraîneur) et Claudia Kunz (tireur) le chèque de don.

Le tir en mode télétravail

false

Le coronavirus a bouleversé le calendrier des entraînements et des compétitions de Claudia Kunz. Mais elle reste positive et motivée: «Si une compétition est annulée, je me dis que j’ai davantage de temps pour m’améliorer.» Et les circonstances particulières de la pandémie lui ont permis de participer à des tournois à domicile au lieu de devoir se déplacer à l’étranger. On pourrait même dire que le tir s’est fait en mode télétravail! Ces compétitions virtuelles ont regroupé différentes catégories. Tireurs voyants, tireurs malvoyants et tireurs en fauteuil roulant se sont mesuré les uns aux autres. René Pfister, responsable des manifestations et du sponsoring chez PluSport, ajoute: «Ce genre de compétitions peut être très utile pour le handisport, car elles attirent l’attention d’un plus grand nombre de personnes sur les performances exceptionnelles des sportifs handicapés.» Et même si ces compétitions à domicile n’ont pas été officiellement notées, elles ont montré à Claudia KunzAuch qu’elle était sur la bonne voie: elle a balayé le record suisse et le record mondial dans sa catégorie. Elle a par ailleurs réussi plus de 25 séries parmi une centaine de participants sans déficience visuelle et 3 participants malvoyants, se classant ainsi à la 30e place et devançant de nombreux tireurs non handicapés.

Un don à PluSport a une incidence à long terme

PluSport, l’association faîtière du handisport, écrit d’autres histoires de ce genre grâce à l’utilisation ciblée de moyens financiers. Le don qu’a fait Sanitas par le biais de l’appli Active y contribue fortement. Il rejoint le fonds destiné à financer les prothèses et les dispositifs techniques. L’argent est ensuite redistribué aux personnes souffrant d’un handicap physique.

Ce sont les utilisateurs de l’appli Active de Sanitas qui sont à l’origine de ce don: grâce au nombre de pas qu’ils effectuent et aux objectifs quotidiens qu’ils réalisent, ils récoltent des écus virtuels. Ces écus peuvent être échangés contre des bons d’achat dans certaines boutiques en ligne ou en faisant un don à PluSport. L’année dernière, ce sont 16 620 francs qui ont été reversés au handisport. Heinz Reichle, l’entraîneur de Claudia Kunz, ne cache pas son enthousiasme: «C’est une situation gagnant-gagnant entre les personnes souffrant d’un handicap physique et celles qui n’en ont pas.»

Une grande gratitude et des objectifs ambitieux

Cette année encore, PluSport remercie les utilisateurs de l’appli Active de Sanitas de lui avoir fait ce don et espère que des manifestations sportives de grande envergure pourront bientôt se tenir. Pour Claudia Kunz, il est clair qu’elle rapportera en Suisse une médaille aux prochains Championnats d’Europe ou du monde. Elle est reconnaissante de pouvoir poursuivre son rêve et est convaincue qu’un don à PluSport fait le bonheur de plusieurs personnes.

D’autres bénéficiaires du fonds pour prothèses et dispositifs techniques prennent la parole

«Notre fils Raoul prend toujours son Race Runningbike lorsqu’il retrouve les autres enfants du quartier. Malgré son handicap, il enfourche rapidement son vélo et file comme l’éclair.» Nadja Pierre

«Aujourd’hui, avec ma nouvelle orthoprothèse de sport, j’ai établi un nouveau record personnel: j’ai parcouru les 10 kilomètres du Taj Mahal Marathon sur Virtualrunners.de en 48 minutes et 10 secondes.» Daniel Wyss

«Je suis très reconnaissant d’avoir obtenu ma prothèse de sport, car la course à pied est indispensable à mon équilibre en cette période de télétravail.» Norbert Strittmatter

PluSport

PluSport Sport Handicap Suisse s’engage en faveur du sport et de l’activité physique des personnes handicapées et utilise ses fonds exclusivement à cette fin. En outre, PluSport propose divers événements sportifs, tels que la journée nationale du sport pour handicapés PluSport Day, des tournois de foot, des journées découvertes dans des disciplines modernes comme l’escalade, le karaté, le kayak ou la voile, des journées de ski et autres événements. PluSport encourage la relève sportive et veille à ce que des athlètes ambitieux puissent participer à des compétitions nationales et internationales avec Swiss Paralympic dans le domaine du sport de haut niveau.

En savoir plus: plusport.ch/fr

Vous n’utilisez pas encore l’appli Active de Sanitas?

Outre la collecte d’écus, vous pouvez également analyser vos repas avec le Food Scanner et bénéficier de conseils nutritionnels.

Je m’informe

Magazine Sanitas: Focus sur la santé