Smoothies verts | Sanitas Assurance Maladie
118793695

Smoothies verts: succès ou buzz?

Smoothies verts: succès ou buzz?

Les smoothies verts font un carton en ce moment. Mais sont-ils vraiment sains? Béatrice Chiari, nutritionniste, en est convaincue: les boissons vertes sont, pour l’organisme, un moyen simple et agréable de faire le plein d’éléments nutritifs.

Texte: Clau Isenring

Pourquoi le smoothie est-il vert?

Parce qu’il contient de la chlorophylle. Le pigment vert de la feuille constitue l’un des antioxydants naturels les plus puissants (son action est cytoprotectrice). La chlorophylle piège les substances toxiques et les «transporte» loin de l’espace intercellulaire. Elle détoxifie l’organisme et permet de prévenir de nombreuses maladies.

L’action de la chlorophylle ou des smoothies verts est-elle scientifiquement prouvée?

Les scientifiques ne savent pas encore précisément où et comment la chlorophylle agit dans son ensemble. Plusieurs études justifient néanmoins son action antioxydante et cytoprotectrice. Une étude de l’Université Rush à Chicago a récemment révélé que la chlorophylle a un effet préventif contre la démence. Et même si tout n’est pas prouvé par des études de longue durée: tout le monde s’accorde à dire que les légumes et les fruits sont des aliments sains, c’est pourquoi il est recommandé d’en manger cinq par jour.

Quels sont les autres bienfaits des smoothies verts?

De par leur haute teneur en légumes à feuilles, les smoothies verts ont des propriétés alcalines. Grâce à eux, l’organisme retrouve un équilibre acido-basique qui est aujourd’hui mis à mal par la consommation de protéines animales, de café ou encore d’alcool. Par ailleurs, les smoothies verts régulent le taux glycémie, car ils contiennent une faible quantité de fructose. Pour autant, il ne faut pas croire qu’un seul smoothie vert aura une telle action. Il faut régulièrement en consommer pour en ressentir les bienfaits.

Un mixeur spécial est-il indispensable?

Oui. Il faut mixer très finement les ingrédients pour que le smoothie puisse parvenir à l’intestin grêle le plus rapidement possible et agir. Un pied mixeur ordinaire laisse trop de fibres dans la boisson. Dans ce cas, la chaleur et l’acidité de l’estomac détruisent les enzymes et les vitamines, qui sont très sensibles, pendant le processus de digestion.

Quels sont les ingrédients qui entrent dans la composition d’un smoothie vert?

Tous les légumes verts sont adaptés. La salade verte, les côtes de bette et les épinards frais se prêtent parfaitement à la préparation des smoothies verts. Les herbes sauvages doivent être utilisées avec parcimonie, car elles sont très puissantes et peuvent avoir un effet détoxifiant trop important. L’ail des ours, la ciboulette et les choux en général, par exemple le chou frisé, qui est très prisé à Hollywood, ne sont pas du goût de tout le monde et sont moins bien tolérés. Il est possible de rajouter de l’eau et des fruits à sa convenance. Personnellement, j’utilise toujours des légumes et des fruits bio pour que mes smoothies soient exempts de pesticides et autres substances nocives.

Quels sont les ingrédients à éviter lorsque l’on prépare un smoothie vert?

Cela dépend de l’utilisation du smoothie, c’est-à-dire s’il doit se substituer à votre alimentation ou constituer un complément alimentaire qui vous apportera des vitamines et des éléments nutritifs. Dans ce cas, il est important que le mélange contienne uniquement des fruits, des légumes et de l’eau. Si vous utilisez des graisses, des noix, des protéines ou des légumes contenant de l’amidon, par exemple du fenouil ou du brocoli, le smoothie vert arrive dans votre estomac pour y être digéré. Certains sportifs et véganes utilisent des ingrédients très différents dans leurs smoothies qui remplacent alors leur alimentation.

Les smoothies verts sont-ils recommandés à tout le monde?

En principe, oui. Seules les personnes allergiques aux ingrédients qui entrent dans leur composition ne peuvent pas les consommer. Les smoothies verts sont également recommandés pour les personnes ayant l’estomac fragile, car ils sont basiques et peuvent améliorer la flore intestinale. Il est toutefois important d’utiliser des fruits peu acides, des baies par exemple.

Béatrice Chiari
Nutritionniste diplômée SHS, experte en smoothies verts
www.ernaehrung-chiari.ch / www.vegikochkurse.ch

Notice légale Impressum