MED_PRE_rennen_SANITAS_WI_120307_D3S8482.jpg

«Il existe encore un fort potentiel d’innovation pour le poignet.»

«Il existe encore un fort potentiel d’innovation pour le poignet.»

Monsieur Merenda, pourquoi mesure-t-on et documente-t-on toujours plus nos activités?
Parce que, notamment, les appareils de la dernière génération permettent de mesurer et d’archiver très facilement les données. Une simple pression de touche suffit. Par ailleurs, la santé et l’activité physique tiennent aujourd’hui une place centrale dans notre société.

Cela signifie que tout le monde peut utiliser les appareils?
Oui. Aujourd’hui, les montres de sport et les moniteurs d’activité physique doivent être prêts à l’emploi. En anglais, on parle de «plug and play». Au lieu de compulser des modes d’emploi volumineux, il suffit de connecter l’appareil et de suivre pas à pas les étapes d’un menu convivial. La montre est alors configurée et prête à fonctionner. Et une pression de touche suffit pour transférer les données de la montre de sport sur le smartphone.

Une montre de sport peut-elle remplacer un coach?
Pour les athlètes qui se sont fixé un objectif concret en termes de performance, la solution idéale est de faire appel à un coach et d’avoir une montre de sport. Pour tous ceux qui souhaitent simplement savoir si leur activité physique est suffisante, une montre de sport ou un moniteur d’activité physique relié aux plateformes numériques correspondantes suffit amplement.

La connexion des appareils à internet est-elle une fonction importante?
La connexion à internet et aux applis pour smartphone est primordiale. De nos jours, tous les fabricants sont tenus de proposer des applis et des services web flexibles qui permettent aux communautés de sportifs de se retrouver pour parler de leurs performances et apporter leurs témoignages. Des millions de personnes utilisent Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux. Le sport doit, lui aussi, être à la page. Je connais beaucoup de personnes qui ont créé des groupes d’entraînement en ligne et qui y partagent leurs expériences. Bien entendu, celui qui ne le souhaite pas peut continuer de gérer ses données de manière privée. Nous sommes convaincus que la présence en ligne s’intensifiera à l’avenir.

Quel est l’avenir des «ordinateurs de poignet»?
Les derniers modèles de montres de sport mesurent déjà un grand volume de données et fournissent des informations précises. Ce que les montres ne savent pas encore faire, c’est m’indiquer comment je me sens, si j’ai faim ou besoin de boire. Peut-être que cela sera possible à l’avenir. Notre objectif est, dans tous les cas, de fournir aux sportifs le plus grand nombre possible de données pertinentes afin qu’ils puissent s’entraîner de manière optimale. Je suis persuadé qu’il existe encore un fort potentiel d’innovation pour le poignet.

Pour en savoir plus

www.polar.com
Notice légale Impressum