Les sports complémentaires à la course à pied | Sanitas Assurance maladie
168712433

Une diversion bienvenue

La course est un sport monotone – du moins au niveau des mouvements. Les activités sportives complémentaires divertissent le corps et l’esprit. Voici quelques conseils.

Après leur entraînement intensif avec leur coach Viktor Röthlin en vue de la course de la St-Sylvestre, Nicole Abgottspon et Christoph Banik n’ont plus le temps de pratiquer d’autres sports. Mais en principe, surtout pour les coureurs, les sports complémentaires apportent une diversité bienvenue et permettent d’éviter de solliciter le corps de manière unilatérale, en entraînant d’autres groupes de muscles. 

Sports complémentaires pour les coureurs

Vélo

Avec ou sans moteur électrique: le vélo est excellent pour l’endurance et très peu nocif pour les articulations, les tendons et les ligaments.

Corde à sauter

La corde à sauter ne coûte pas cher et rentre dans n’importe quel sac. Elle est idéale pour améliorer la tonicité, l’endurance et la coordination.

Natation

La natation est le sport complet le plus doux pour les articulations – et une bonne solution de repli quand il pleut.

Slackline

La slackline renforce les muscles et la stabilité du tronc et améliore l’équilibre et la coordination.

Escalade de bloc

L’escalade à faible hauteur permet d’entraîner la coordination et la mobilité.

Taï-chi

Le taï-chi améliore la coordination et la force mentale et contribue à la détente.

Boxe

La boxe est idéale pour entraîner la force, l’endurance et la coordination, même pour les pacifistes.

Danse

Améliore la coordination et peut également, selon le style de danse, constituer un bon entraînement d’endurance.

Notice légale Impressum