La bonne chaussure de course | Sanitas Assurance maladie
SANITAS JULI 2018 DOERK-4154.jpg

Montrez vos chaussures!

Chaque coureur possède son propre style de course – et aucun pied ne ressemble à un autre. Il faut donc, avant d’acheter des chaussures de course dans un magasin spécialisé, analyser les pieds et la foulée.

Quelle chaussure convient à quel type de pied? Quelles sont les caractéristiques d’une bonne chaussure de course? Le choix est énorme, mais en tenant compte de certains critères et en se faisant conseiller par un professionnel, on est sûr d’acheter les bonnes chaussures. Un petit calcul montre à quel point une bonne chaussure en vaut la peine: à chaque foulée, la force d’impact sur le pied est de deux à trois fois le poids du corps. Sur une course de 10 km, le pied doit donc supporter quelques centaines de tonnes au total.

Des outils d’analyse modernes

Lors de l’achat de chaussures chez Ochsner Sport pour Nicole Abgottspon et Christoph Banik, les candidats au coaching de course à pied de Sanitas, Viktor Röthlin a fait appel à des outils d’analyse modernes. Le champion d’Europe de marathon a choisi pour ces deux débutants les chaussures optimales en fonction de la répartition de la pression, de la forme du pied et bien sûr de la pointure. Il a analysé par vidéo les séquences de course que Nicole et Christoph ont réalisées au milieu du magasin afin de s’assurer que les chaussures étaient adaptées à leur style de course. Cet outil permet également, par exemple, de constater si la personne a une foulée neutre, ou si le pied s’affaisse vers l’intérieur ou l’extérieur.  

Une paire de chaussures par unité d’entraînement

Les deux candidats ont reçu deux paires de chaussures chacun. En effet, pour éviter les surcharges unilatérales, il est préférable de s’entraîner avec plusieurs paires de chaussures. «Chaque modèle et chaque marque sont différents, et cela se répercute sur les foulées», explique Viktor Röthlin. Règle de base: changer de chaussures à chaque unité d’entraînement hebdomadaire. C’est mieux pour les pieds et les chaussures! Conseil de Viktor: achetez des chaussettes de course spéciales avec les chaussures – le gain de confort est garanti.

Six conseils pour l’achat de chaussures de course

  1. Il doit rester entre un et deux centimètres entre le gros orteil et le bout de la chaussure. Les pieds gonflent sous l’effet de l’entraînement et de la circulation sanguine. Il est donc préférable d’acheter ses chaussures de course le soir – les pieds font alors jusqu’à un centimètre de plus que le matin.
  2. Le changement, c’est bon pour les pieds et l’appareil locomoteur. Si vous courez deux fois par semaine, vous devriez avoir deux paires de chaussures différentes. Si vous courez trois fois par semaine, il est préférable d’avoir trois paires de chaussures.
  3. Les chaussures les plus chères et les plus à la mode ne sont pas forcément les meilleures. L’analyse du pied et de la foulée montre quelle chaussure convient le mieux à votre pied et à votre style de course.
  4. Sur quel type de sol courez-vous le plus souvent? Choisissez des chaussures conçues pour votre terrain préféré.
  5. Apportez votre ancienne paire de chaussures au magasin. Un simple coup d’œil sur les semelles donnera aux spécialistes de la course des informations très précieuses.
  6. Au fait: les sculptures et l’amortissement s’usent. Il faut donc remplacer les chaussures de course au bout d’environ 800 kilomètres – selon l’intensité et la fréquence de la course.
Notice légale Impressum