Étirer | Sanitas Assurance Maladie
MED_PRE_laufen_dehnen_SANITAS_WI_120308_D3S0821.jpg

Connaissez-vous la réponse?

Connaissez-vous la réponse?

Le sport et l’alimentation sont la source de nombreux mythes et rumeurs. Certains sont vérifiés, d’autres pas. Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. Participez à notre sondage et découvrez la vérité à ce sujet!

Non,
les étirements ne préviennent pas des courbatures et peuvent même produire l’effet inverse. Pendant longtemps, nous pensions que les étirements après une activité sportive pouvaient prévenir des courbatures. Toutefois, en 2007, dix études menées à l’université de Sydney ont démontré le contraire: les étirements, faits avant ou après le sport, n’ont aucune influence sur les courbatures.

Le fait de s’étirer après un effort intense peut même avoir un effet contre-productif. Cela vaut surtout pour les étirements statiques, c’est-à-dire les étirements exercés pendant un certain temps. En effet, ils diminuent la circulation sanguine vers les muscles, ce qui augmente le risque d’avoir des courbatures ou de blesser le tissu musculaire. En d’autres termes, les étirements ne sont pas une détente pour les muscles et ne favorisent pas non plus la régénération. Au contraire, ils représentent un intervalle d’entraînement supplémentaire. Il est donc déconseillé de faire du stretching juste après un effort intense. Il faudrait attendre au moins 45 minutes avant de commencer avec les étirements.

Toutefois, il ne fait aucun doute que les étirements favorisent la souplesse du corps. Dans les sports de combat, la gymnastique ou le golf, par exemple, les exercices d’étirement servent d’échauffement. En outre, lorsque les muscles sont tendus et contractés, ce qui représente un problème courant de nos jours, car l’on passe beaucoup de temps en position assise, les étirements permettent de se détendre.

MED_SEN_joggen__D3S7749.jpg
Boutique en ligne Sanitas
C’est parti!
Notice légale Impressum