450799077

Les œufs sont-ils bons ou mauvais pour la santé?

Les œufs sont-ils bons ou mauvais pour la santé?

Qu’ils soient brouillés, à la coque ou sur le plat, les œufs ont longtemps eu une mauvaise réputation pour la santé. Entre temps, leur mauvaise image a été corrigée.

Texte: Susanne Wagner

 

Mythe 1: les œufs contribuent à augmenter le taux de cholestérol
Non. C’est un mythe qui a la vie dure. Pensant que les œufs étaient responsables de l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang, il a longtemps été recommandé de ne pas en manger plus de deux fois par semaine. Cette affirmation est aujourd’hui démentie par l’état actuel des connaissances. Chez les adultes en bonne santé, la consommation d’œufs n’a aucune incidence sur le taux de cholestérol. Le cholestérol est une substance lipidique qui joue un rôle important dans le développement des cellules. Il apparaît de manière naturelle dans le corps. Aujourd’hui, l’on sait que la production de cholestérol par le corps dépasse de loin le cholestérol ingéré par une consommation moyenne. En conclusion, notre corps produit lui-même beaucoup plus de cholestérol (entre 85 à 90%) que nous en absorbons par l’alimentation telle que des œufs. Le corps dispose de plusieurs mécanismes de contrôle à disposition afin d’équilibrer l’absorption et l’élimination du cholestérol. À l’heure actuelle, nous savons que les œufs, au lieu de nuire à la santé, sont au contraire très bénéfiques.

 

Mythe 2: les œufs favorisent le développement des muscles
Oui. Une alimentation équilibrée et une consommation suffisante en protéines peuvent avoir un impact sur le développement des muscles. Mais toujours conjuguées à une séance de sport (ou de musculation) suivie d’une phase de récupération. Le type de fournisseur de protéines joue un rôle secondaire. L’avantage des protéines animales est leur valeur biologique accrue en comparaison aux protéines végétales; elles contribuent à une meilleure qualité des protéines musculaires fabriquées par le corps. D’un point de vue de la physiologie des aliments, les œufs sont une source de protéines idéale et sont riches en vitamines et sels minéraux.

 

Mythe 3: les œufs renforcent le système immunitaire
Oui et non. Les œufs fournissent de précieux éléments tels que des protéines de qualité, des vitamines (p. ex. la vitamine A) et des sels minéraux (p. ex. le zinc). Toutes ces substances sont importantes pour le système immunitaire. Le corps en a besoin pour le développement des constituants protidiques des cellules immunitaires; la vitamine A et le zinc jouent également un rôle dans la défense immunitaire. Or, un aliment à lui seul ne peut pas renforcer le système immunitaire, car chaque aliment apporte toute une panoplie de substances qui agissent positivement sur notre bien-être. Afin de renforcer notre système immunitaire, il est donc conseillé de manger de manière équilibrée et variée. L’apport suffisant en énergie, en substances nutritives et protectrices est ainsi garanti.

 

Avec l’aimable collaboration de:

  • Stéphanie Hochstrasser, responsable Nutrinfo et service médias, BScBFH, diététicienne diplômée ASSDD, et Sabine Oberrauch, collaboratrice scientifique et conseillère spécialisée, MSc ZHAW, diététicienne; toutes deux travaillant à la Société Suisse de Nutrition (SSN).
  • Samuel Mettler, nutritionniste et professeur de diététique sportive à l’EPF de Zurich et à la Haute école spécialisée bernoise. Il conseille des athlètes et des équipes de haut niveau.
Notice légale Impressum