MED_UGE_maler_unfall_SANITAS_15625_D3S2470.jpg

Suis-je assuré à double contre les accidents?

«Une couverture accidents dans les assurances complémentaires comble certaines lacunes.»

Denise Fitzi, responsable du service
Conseil au client, Winterthour

 

S.H. de B.: Dans ma police, je vois que le risque accidents est couvert par les assurances complémentaires. Je suis déjà assuré contre les accidents par mon employeur. Suis-je assuré à double?

 

Denise Fitzi: Non, vous n’êtes pas assuré à double contre les accidents. Il s’agit de deux couvertures distinctes: l’une fait partie de l’assurance de base obligatoire et l’autre des assurances complémentaires facultatives. Il est possible de suspendre la couverture accidents de l’assurance de base uniquement s’il existe une couverture pour les accidents professionnels et non professionnels au sens de la LAA (loi sur l’assurance-accidents). C’est le cas pour vous puisque vous travaillez au moins huit heures par semaine auprès du même employeur. C’est pourquoi nous avons suspendu votre couverture accidents dans l’assurance de base.

 

Il en va autrement pour les assurances complémentaires facultatives. Celles-ci couvrent des prestations supplémentaires:

  • Si, par exemple, vous êtes victime d’un accident à l’étranger, l’assurance accidents obligatoire ne couvre les frais de soins (médecin, hôpital, médicaments) que de manière limitée. La couverture accidents de votre assurance complémentaire Classic et de votre assurance d’hospitalisation en division privée comble cette lacune.
  • Si vous devez être soigné dans un hôpital suisse à la suite d’un accident, vous êtes assuré en division générale dans toute la Suisse par le biais de l’assurance accidents obligatoire. Sanitas prend en charge le supplément pour la division privée, conformément aux termes de votre assurance d’hospitalisation.

 

Il est possible d’exclure votre couverture accidents en division privée si votre employeur a souscrit pour vous une assurance accidents complémentaire de ce type. Nous vous recommandons toutefois de conserver votre couverture accidents. Vous serez ainsi protégé au mieux contre les imprévus, car vous pouvez par exemple perdre cette couverture en cas de changement d’emploi ou de licenciement. Autre précision: si vous souhaitez inclure de nouveau la couverture accidents dans l’assurance d’hospitalisation, vous ne pourrez le faire que jusqu’à l’âge de 65 ans et devrez très certainement e‰ectuer un examen de l’état de santé.


Comment nous contacter

Avez-vous des questions sur votre assurance? Souhaitez-vous un conseil ou une offre? Notre Conseil au client se tient volontiers à votre disposition.

N’hésitez pas à appeler votre Service Center ou le 0844 150 150 (max. 7 ct./min). Vous pouvez aussi nous écrire à l’adresse info@sanitas.com

(Clients assurés en division privée ou demiprivée: merci de vous adresser à votre conseiller personnel ou de com poser le 0844 170 170)

Notice légale Impressum