Grossesse et sport | Magazine Sanitas
MED_SEN_schwangerschaft_006-16-Schwanger-Sofa060-G.jpg

L’activité physique et la grossesse sont-elles compatibles?

L’activité physique et le sport pendant la grossesse

Faire du sport pendant la grossesse? Cela ne pose aucun problème, car il est important de bouger – cela fait du bien au corps et à l’esprit. Vous devez toutefois écouter votre corps pour trouver votre rythme individuel.

Avantages: pratiquer une activité physique régulière protège des désagréments typiques liés à la grossesse et les diminue, car elle

  • fsollicite la masse musculaire et l’endurance, permet d’être en forme pour l’accouchement et réduit la durée des couches;
  • stimule la circulation sanguine;
  • réduit le risque de thrombose;prévient les maux de dos;
  • prévient les œdèmes et la rétention d’eau;
  • contribue à l’équilibre psychique;
  • a un effet relaxant et
  • permet d’éviter le diabète gestationnel.

Sports recommandés:

  • sport d’endurance comme le cyclisme, la natation, le jogging, la marche
  • aquagym
  • yoga (à partir de la 32e semaine, renoncer aux postures inversées, car le bébé pourrait se positionner par le siège)
  • fitness (ne pas aller au bout de ses limites, éviter les exercices trop intenses pour les abdominaux; à partir du 4e mois, ne plus faire d’exercices de musculation sur le dos)

Sports déconseillés:

  • compétitions et sports d’élite, comme le marathon
  • sports aux mouvements énergiques et saccadés, comme le tennis et le squash
  • sports d’équipe présentant des risques de chutes et de blessures, comme le basket et le volley
  • sports présentant des risques de chutes, comme l’équitation, le roller, le patin, le ski et le snowboard
  • sports de combat

Sport et gymnastique prénatale: le sport ne saurait remplacer la gymnastique prénatale. Celle-ci met l’accent sur les techniques de respiration et vous propose des exercices destinés à faciliter l’accouchement.


Points à observer en matière de sport pendant la grossesse:

  • pour vous sentir bien, faites du sport deux fois par semaine.
  • faites preuve de modération; votre pouls ne doit pas être trop élevé.
  • veillez à ne pas trop vous dépenser. Une température corporelle trop élevée peut faire du tort au fœtus.
  • le risque de blessure des articulations augmente pendant la grossesse. En effet, les ligaments et les tendons sont plus souples, ce qui fragilise les articulations.
  • nous vous conseillons de consommer suffisamment de glucides (produits à base de blé complet) et de vitamines (fruits frais et légumes).
  • pensez à boire beaucoup (de l’eau ou du thé non sucré).