Exercices d’étirement pour vététistes

«Nous, les vététistes, n’aimons pas nous étirer», affirme Nathalie Schneitter, experte en VTT. Est-il judicieux de faire des étirements et quels sont les exercices recommandés? Découvrez les réponses et les cinq conseils d’une pro.

Texte: Julie Freudiger, vidéo: Simon Keller

Faut-il s’étirer, oui ou non? Pour de nombreux vététistes, les exercices d’étirement n’ont pas leur place dans le plan d’entraînement. Par manque de temps, de volonté ou de conviction. Nathalie Schneitter, ancienne professionnelle de VTT cross-country et championne du monde en titre de VVT électrique, admet sans détour: «Je dois toujours m’obliger à faire des exercices d’étirement.» Une chose est sûre: les vététistes ne vont pas plus vite s’ils s’étirent au préalable. Et les chercheurs sont divisés sur la question de savoir si les étirements préviennent les douleurs musculaires ou les blessures.

Et pourtant, faire régulièrement des exercices d’étirement procure de nombreux avantages. D’une part, les étirements vous aident à vous détendre psychiquement et à vous relaxer après un entraînement intensif. Une respiration profonde et lente pendant les exercices favorise cet effet. Les exercices d’étirement permettent également de contrebalancer les déséquilibres et les tensions unilatérales dus à la conduite du VTT. Une mauvaise posture, une contraction et un déséquilibre musculaires peuvent provoquer des douleurs. Les mollets, les muscles fessiers et l’ensemble de la musculature de la cuisse, en particulier les fléchisseurs des hanches, sont soumis à de fortes tensions. La nuque est également soumise à une tension constante. Les spécialistes des descentes sentent aussi leurs poignets et les fléchisseurs des doigts après une séance d’entraînement. Le stretching rééquilibre le corps en cas de mouvements unilatéraux.

Nathalie Schneitter montre cinq exercices d’étirements pour vététistes:

Règles de base pour les étirements:

  1. Maintenez l’étirement pendant au moins 15 à 30 secondes.
  2. Veillez à ce que la durée de l’étirement soit la même pour chaque côté.
  3. Ne vous étirez pas juste après une séance d’entraînement intense, mais planifiez une séance de stretching séparée.