Les varices: pas toujours inoffensives

Les varices sont très répandues, mais quelle est leur cause exacte et quand faut-il les traiter? La docteure Silviana Spring nous fournit de précieux conseils et des informations sur le sujet.

Texte: Docteur Silviana Spring; photo: iStock

Qu’est-ce qu’une varice?

Les varices sont des dilatations permanentes et tortueuses des veines superficielles. Lorsque les veines sont saines, le retour du sang vers le cœur est assuré par les valvules veineuses. Les varices apparaissent lorsque ces dernières tardent à se fermer, puis finissent par plus se fermer du tout. Le sang s’accumule dans les veines des jambes.

Les causes

Les varices sont généralement d’origine génétique. Les grossesses, les caillots dans les veines profondes des jambes (thromboses), l’obésité et le manque d’exercice peuvent favoriser leur apparition. Si vous avez une prédisposition génétique aux varices, vous ne pouvez rien faire pour les prévenir, mais vous pouvez ralentir leur progression.

Quand et comment traiter?

En principe, on peut vivre cent ans avec des varices. Il faut toutefois envisager un traitement dès que des symptômes tels que des douleurs ou gonflements apparaissent. Les varices ne sont pas seulement un problème esthétique, elles peuvent aussi entraîner des complications plus graves. Pour prévenir l’insuffisance veineuse chronique (IVC) et ses complications, il est judicieux de procéder à un examen à temps. L’examen des veines consiste à faire une anamnèse, à procéder à une évaluation clinique et à mesurer le flux à l’aide d’électrodes placées sur la partie inférieure des jambes ainsi qu’une échographie Doppler à codage couleurs des veines profondes et superficielles. La suite du traitement dépend des résultats de l’examen.

Mesures appropriées

Pour soulager les symptômes, vous pouvez porter des bas de compression, surélever vos jambes, prendre des douches froides, faire plus d’exercice, surveiller votre poids et éviter les bains de soleil et les saunas fréquents. Une autre option consiste à traiter les varices de manière mini-invasive par thérapie endoveineuse au laser ou par radiofréquence. Souvent elle est complétée par une sclérothérapie qui consiste à injecter une mousse sclérosante. L’opération classique des varices («stripping») est aujourd’hui rarement pratiquée. Les traitements mini-invasifs peuvent généralement être réalisés en ambulatoire et l’intervention est nettement moins douloureuse et moins sujette aux hématomes. Les patient-es peuvent rapidement reprendre le travail. Une reprise de l’activité sportive est possible au plus tard deux semaines après l’intervention.

Complications possibles

Une complication redoutée des varices est la thrombose veineuse profonde, qui peut provoquer une affection potentiellement mortelle appelée embolie pulmonaire (caillots dans les vaisseaux des poumons). Cela peut être fatal. Il arrive parfois que les veines éclatent. Bien que cela ne provoque généralement que des saignements mineurs, un examen médical est nécessaire. Même après un traitement réussi, de nouvelles varices peuvent se développer à nouveau après quelques années dans des veines auparavant saines, à cause de la prédisposition génétique.