Dossier: Remèdes maison

Combattre la cystite

Douleurs lors de la miction, besoins fréquents d’uriner avec présence d’urines troubles, crampes dans l’abdomen? Ces symptômes indiquent une inflammation de la vessie (cystite). Ces sept remèdes maison promettent un soulagement.

Texte: Michael Suter; Photo: Unsplash

Les responsables sont souvent des bactéries intestinales qui pénètrent dans les voies urinaires et la vessie. Les femmes sont plus susceptibles de développer une cystite, car leur urètre est plus court. Les conseils ci-après peuvent aider.

L'eau

Le meilleur moyen de lutter contre une cystite est l’eau. Veillez à boire entre deux et trois litres d’eau par jour. Cela vous permettra d’éliminer les bactéries présentes dans la vessie. En cas de problèmes cardiaques, il est judicieux de parler avec son médecin de la quantité d’eau, car trop d’eau peut alors être nuisible.

Bain de siège chaud

Asseyez-vous jusqu’au niveau des hanches dans une eau à environ 36 °C, enrichie d’une infusion de prêle, de camomille ou de sauge. La chaleur soulage les crampes et les douleurs.

Bain de pieds chaud

Plongez les deux pieds dans de l’eau tiède. Ajoutez de l’eau chaude jusqu’à ce que la température atteigne 39 °C. Profitez du bain pendant un quart d’heure tout en gardant le haut de votre corps au chaud.

Compresse abdominale

Une compresse abdominale a un effet relaxant, antispasmodique et favorise la circulation sanguine. Il vous suffit d’emballer des pommes de terre chaudes, et le tour est joué.

Vinaigre de pomme

Buvez de l’eau tiède avec une cuillère à soupe de vinaigre de pomme trois fois par jour. Ce remède possède un effet antibactérien, rendant les bactéries et les germes inoffensifs.

Les tisanes

Que ce soient des feuilles de cynorhodon, du thym ou des orties: sous forme de tisane, ces ingrédients ont un effet anti-inflammatoire. Les médecins déconseillent généralement les tisanes aux feuilles de busserole, car elles peuvent irriter le foie.

Raifort, cresson et radis

Les huiles de moutarde contenues dans ces plantes ont un effet diurétique et aident ainsi à éliminer les bactéries de la vessie. Du fait que le taux d’huile de moutarde dans les thés est assez faible, il vaut mieux opter pour des gélules de raifort ou de capucine. Elles ont le pouvoir d’éliminer les bactéries.

Prévention

Les bactéries aiment un climat humide. Par conséquent, évitez de porter des culottes serrées et des protège-slips en permanence. Videz la vessie après un rapport sexuel et buvez quelques décilitres d’eau. Ainsi, les bactéries qui auront pu pénétrer sont expulsées. Évitez les spermicides ou les diaphragmes, car ils peuvent attaquer les muqueuses qui protègent contre les bactéries. Une hygiène intime trop fréquente ou incorrecte peut également endommager la couche protectrice acide de la peau. Au lieu d’utiliser des désinfectants, des savons agressifs ou des sprays intimes, utilisez des lotions nettoyantes acides ou au pH neutre. Veillez à garder particulièrement la région des reins au chaud. Adoptez une alimentation équilibrée. Votre santé vous en sera reconnaissante.