Moments partagés Jeunes adultes Au revoir l’hôtel familial Collocation ou propre appartement Semestre à l’étranger Séjour linguistique ou travail au pair Rejoindre l’école de recrues Grassrooted L’art de faire sa valise Présentation Contraception Alimentation végane Partir vivre en colocation Voyager loin à peu de frais Désir d’enfant Suivre la courbe de fertilité Est-ce le bon moment? La contribution des hommes Fertilité et alimentation Le contrôle médical Cinq questions essentielles relatives à la période d’ovulation Conseils si vous ne tombez pas enceinte tout de suite Trois dispositifs électroniques de suivi du cycle et de la courbe de fertilité en comparaison Désir d’enfant et vie de couple Grossesse Les examens durant la grossesse Comment bien se nourrir? Ma grossesse se déroule-t-elle normalement? Conseils pour le quotidien À quoi faut-il faire attention lorsque vous voyagez? Ma grossesse se déroule-t-elle normalement? Quels sont les articles de puériculture nécessaires? Où et comment est-ce que je souhaite accoucher? Que doit contenir ma valise de maternité? Domicile adapté Ma grossesse se déroule-t-elle normalement? Comment me préparer au mieux à l’arrivée de mon enfant? Comment me préparer au mieux à l’accouchement? Alimentation et énergie Relation parent-enfant Préparation à l’allaitement Assurance Vergetures Dormir Rupture de la poche des eaux Baby-blues Grossesse à risque Contractions Formalités Les nausées dues à la grossesse Chambre familiale Notre bébé Le bain de bébé Comment entendent les bébés La trousse à pharmacie de bébé Les soins du bébé Développement de mon bébé Suivi du développement Développement de mon bébé Suivi du développement Les soins du bébé Allaiter À quel âge commencer les bouillies? Le plaisir et la fête Fêter Noël et le Nouvel An dans une autre ambiance Le plaisir au sens philosophique Quand la soupe populaire invite à la fête Conseils pour des fêtes sereines et harmonieuses Un Noël loin des conventions Interview avec René Rindlisbacher Vivre avec une insuffisance cardiaque Testimonial: Alejandro Iglesias Testimonial: Hana Disch Testimonial: Patrizio Orlando Vaccins et trousse à pharmacie Rhume des foins Aide quotidienne Les trois phases du bonheur Sept conseils pour une vie heureuse Les enfants et le confinement Cyberdépendance Signes précurseurs d’infarctus chez la femme Être actif Active pendant la grossesse L’activité physique et le sport pendant la grossesse Gymnastique prénatale La bonne position debout Alimentation saine Nourrir ses muscles Smoothies verts Vitamine D Œufs Le chocolat, un remède miracle? Régime alimentaire Les bonnes graisses Quantité de sucre recommandée par jour Combien de lipides peut-on consommer chaque jour? Intolérance au lactose: le lait, cet adversaire Bien manger en période de télétravail Low Carb Numéros E et autres additifs alimentaires Un cœur en bonne santé Interview avec Christophe Wyss Les disciplines sportives que le cœur aime Comment le psychisme agit sur notre cœur Conseils pour un cœur en bonne santé Prendre correctement sa tension artérielle Informations sur l’hypertension Des dents en bonne santé Gencives douloureuses Changer ses habitudes Gadgets sportifs et motivation Intériorise ce sentiment! Mode d’emploi en dix étapes Savoir faire preuve de patience Coaching de course à pied Coaching de course à pied Sanitas L’ABC de la course à pied Course à Sarnen Facteurs de condition physique Chaussures de course Exercices de musculation Alimentation pour la course à pied Activités sportives de loisir Échauffement Étirements Vêtements fonctionnels Suivi d’activité physique Programme hebdomadaire Shopping - vêtements d’entraînement Conseils pour les femmes Relaxation musculaire Hide in Navigation Récupération Course à pied Cours à pied Fréquence cardiaque La course à pied Tiques Le sport après l’accouchement Gymnastique postnatale Soulager ses épaules Kangatraining Promenade et exercices Conseils d’experts Stress et détente Taï-chi Le yoga contre le stress Qu’est-ce que le stress Mieux se détendre Gérer le stress Qu’est-ce que le burn-out? «La première étape a consisté à me fixer des limites» Sources de stress Réduire le stress Les facteurs de stress Les plus beaux saunas de Suisse​ Transpirer comme les Finlandais Exercices de respiration pour se détendre Recharger ses batteries: idées reçues La pleine conscience contre le stress Le Sommeil Sport tendance Fitness boxing Slackline Le bloc Entraînement des fascias Stand Up Paddling Crossfit Lindy hop Pole dance La randonnée Le mal des montagnes Randonnée avec la poussette Poussette tout-terrain Achat de chaussures de randonnée Randonner avec Bébé Lacs de montagne Désir d'enfant: Sport et fertilité 10000 pas quotidiens Escalier Pumptrack Le dos Dos des enfants Exercices pour le dos Bien s’asseoir à son poste de travail Jouer dans la forêt Jouer pour la vie Encourager l’exercice chez les enfants Cela vaut toujours la peine! Motivation Faire de la luge Le jargon du curling Cerf-volant Raquettes Prévenir les chutes Rollers La natation La Natation Diabète Courir pour la bonne cause Stretching Conseils aux vététistes Exercices d’étirement pour vététistes koerper-und-kaelte Des dents saines grâce à la prophylaxie Le pouvoir de la volonté Conseils pour des dents saines Sport à la maison La vérité sur les dents Coronavirus: 10 conseils contre l’appréhension Prendre soin de ses mains après les avoir lavées Comment notre corps se régénère Cinq minutes pour un ventre plat En forme pendant les vacances Accessoires de natation Combien de sport faut-il pour avoir des résultats? Astuces pour la cueillette des champignons Vorsorgeuntersuchungen Vivre ensemble aujourd’hui La vie numérique Des modèles pour les jeunes Influencer Influenceurs dans le domaine de la santé L’addiction numérique La fascination du numérique Les enfants et les médias numériques Le «text neck» Le cerveau adore les habitudes Changer ses habitudes? Ben voyons! Kaizen Désit d’enfant: inassouvi Désit d’enfant: Les faits Diagnostic: un enfant à la maison Devenir parents Étude sur la solidarité Nouveaux arrivants Vivre ensemble demain Nomades numériques Maison intergénérationnelle Le réalisateur aveugle Collocation intergénérationnelle Travailler en déplacement Bonne nuit! Trois réponses pour un sommeil de marmotte Le cabinet médical de demain Les différentes couches de la peau Une discussion entre quatre générations Covid-19: continuer de se rendre chez le médecin Retour au travail dans le respect des consignes Crise du coronavirus: chanter ensemble Coronavirus: travailler aux soins intensifs Arbeiten im Pflegeheim Apprendre de nos enfants Coronavirus: bénévolat pour les plus faibles Second avis Le couple et l’enfant Outing Pourquoi mentir Prévoyance Trouver des informations sur la santé en ligne Recherche et développement Applis au banc d’essai Aqualert Don de sang de la CRS Codecheck Forest Freedom Freeletics Moment Trois applis pour dormir PeakFinder Findery Six applis de fitness à l’essai Geschichte des Kunstherzens Consommation nummerique Independent Living Pantalon high-tech Prothèses L’hôpital du futur Une nouvelle peau pour les victimes de brûlures Le psy en ligne Développement des médicaments Que valent vraiment les génériques? Newsletter de Sanitas
Dossier: Stress et détente

Il ne faut pas diaboliser le stress!

Le stress a-t-il toujours existé? En quoi a-t-il changé? Que nous apporte un cours de gestion du stress? Un entretien avec le professeur Ulrike Ehlert, de l’Université de Zurich, nous apporte des réponses aux questions les plus fréquentes.

Texte: Michael Suter, Photos: Filipa Peixeiro

En quoi le stress ressenti devant un auditoire de 300 personnes se
différencie-t-il de celui éprouvé lorsque son enfant fait un caprice à
la caisse du supermarché?

De manière générale, le stress est quelque chose de très individuel. Ce qui stresse telle personne ne sera pas forcément un facteur de stress pour une autre. Mais peu importe que ce soit un enfant qui crie ou que l’on ait le trac, la réponse biologique de l’organisme reste invariablement la même: le corps libère de la noradrénaline et de l’adrénaline, deux neurotransmetteurs, et du cortisol, une hormone du stress, la respiration et le rythme cardiaque s’accélèrent. Cette réaction peut être plus violente chez certaines personnes que d’autres. Cela dépendra de facteurs génétiques ou des influences de notre environnement, telles que notre éducation.

À quoi reconnaît-on un surmenage persistant?

Il existe deux signes qui ne trompent pas: un mauvais sommeil et l’irritabilité. La première chose à faire est de les prendre au sérieux afin d’éviter des conséquences telles que burn-out, dépression, maladies cardio-vasculaires ou tensions musculaires.

À partir de quand devrait-on rechercher de l’aide? Et à qui s'adresser?

En principe, notre corps a ses propres armes pour évacuer le stress. Mais s’il devient omniprésent et que nous n’arrivons plus à gérer la situation, si nos collègues de travail ou nos proches se font du souci, alors il est temps de consulter quelqu’un. Il peut s’agir dans un premier temps du médecin de famille qui nous connaît bien et qui nous adressera à un psychothérapeute s’il le juge nécessaire.

Peut-on entraîner sa résilience?

J’en suis convaincue! Plus vite on arrive à laisser derrière soi une humeur négative et à retrouver son optimisme, mieux on arrive à surmonter le stress. Les psychologues parlent de régulation hédoniste des émotions. Chacun peut l’apprendre.

Il suffit de positiver?

Être optimiste aide déjà beaucoup. Si vous rencontrez une situation difficile, remémorez-vous une expérience positive ou une situation bien gérée! Faites la part des choses. Demandez-vous en quoi la situation stressante représente un danger pour vous et autrui. Met-elle en péril le bien-être de mes enfants ou de mon partenaire? Ou menace-t-elle mon travail? Il est permis d’en douter. Vous pouvez donc vous détendre et aborder les choses avec sérénité. Acceptez le fait que personne n’est toujours performant à 100%. Cela aide.

«Remémorez-vous une expérience positive ou une situation bien gérée! et faites la part des choses.»

Nombreux sont ceux qui essaient d’évacuer le stress en faisant du yoga ou des exercices de prise de conscience.

Ces techniques permettent d’influencer positivement la réaction de notre organisme vis-à-vis du stress. Si l’on inspire et expire profondément, on signale au cerveau: j’ai le temps de respirer calmement. L’organisme libère alors moins d’hormones de stress et les muscles se détendent. Relaxation progressive ou entraînement autogène, quelle que soit la méthode, elle ne fonctionnera que si l’on s’exerce régulièrement.

La méthode idéale existe-t-elle?

Oui, celle qui vous convient le mieux et qui vous procure du plaisir! Cela peut être du jardinage ou cuisiner entre amis. À chacun de trouver sa méthode antistress. Les études ont montré que le sport, une alimentation saine ou suffisamment de sommeil permettent notamment de mieux faire face au stress.

Une vie sans stress est-elle souhaitable?

Bien sûr que non. Il ne faut pas diaboliser le stress. C’est un booster naturel qui, à petite dose, peut pimenter le quotidien! Si l’on était toujours détendu, ce serait triste et ennuyeux. Je pense que l’absence totale de stress finirait par nous stresser.

Madame Ehlert, en tant que chercheuse, vous avez certainement déjà trouvé depuis longtemps votre propre recette contre le stress.

Pas du tout. Je me laisse souvent stresser! Par exemple, lorsque mon emploi du temps est perturbé par un imprévu. Ou quand j’ai plusieurs tâches à effectuer en parallèle.

Et comment arrivez-vous à vous détendre?

En cuisinant un bon repas avec mon partenaire, le soir, et en discutant ensemble.

Nous vivons à un rythme de plus en plus effréné, en partie aussi à cause du numérique. Est-ce la raison pour laquelle notre génération souffre plus du stress que nos aînés?

Je pense que non. Le stress a toujours existé, il était simplement différent.Depuis quelques années, de plus en plus de personnes trouvent leur vie professionnelle quotidienne stressante. Mais fut un temps où les femmes avaient souvent un enfant après l’autre, voyaient leurs enfants mourir et avaient de grandes maisonnées à gérer. Les hommes, quant à eux, exerçaient souvent des travaux physiques pénibles.

«Le stress a toujours existé, il est simplement différent.»

Qu’est-ce qui caractérise alors le stress moderne?

Nous accomplissons les tâches plus rapidement et devons toujours être disponibles. Nous voulons le succès, la reconnaissance et la jeunesse, même à un âge avancé, et le stress fait partie d’un certain style de vie. Si je peux tout prendre calmement, c’est que je ne suis pas très demandée, que je suis insignifiante.

Comment être plus relax quand les piles de dossiers s’amoncellent sur le bureau? Vous devez d’abord déterminer ce qui est important pour vous.

... Ce qui est important dans la vie?

Non! Ce qui aujourd’hui est important pour vous. Si, par exemple, j’ai une réunion dont dépend le travail de cinq collaborateurs, je dois y accorder toute mon attention. Si je rate quelque chose, cela peut avoir des répercussions à long terme. Mais acheter la mauvaise marque de pâtes au supermarché, cela n’a aucune importance. Cela vaut donc la peine de fixer correctement les priorités et de planifier en conséquence.

Vous dites que souvent nous n’abordons pas les problèmes de la bonne manière.

Oui, c’est juste. Beaucoup d’entre nous ont du mal à définir les problèmes et de trouver la solution appropriée. Quand nous sommes stressés, nous cessons de raisonner! Nous ne pensons plus de manière ciblée. Commencez par définir votre problème en deux, trois phrases. Ensuite, fixez-vous un objectif clair avec plusieurs solutions envisageables et au cours d’une étape ultérieure, réfléchissez à celle qui sera réalisable et à ses conséquences. Une fois ces étapes franchies, vous décidez de la solution à appliquer (et uniquement celle-là). Vous saurez ensuite si cela a fonctionné. Cette méthode permet d’éviter beaucoup de stress au quotidien.

«Beaucoup d’entre nous ont du mal à définir les problèmes et à trouver la solution appropriée. Quand nous sommes stressés, nous cessons de raisonner! Nous ne pensons plus de manière ciblée.»

Les cours de gestion du stress fonctionnent-ils?

Tout à fait. En général, ce genre de cours poursuit trois objectifs: devenir moins perfectionniste et évaluer correctement les implications, résoudre systématiquement les problèmes et être capable de positiver dans des situations stressantes.