Dossier: Applis au banc d’essai

Au banc d’essai: trois applis pour dormir

Un travail stressant et des enfants à l’âge des caprices – avec suffisamment de sommeil, tout serait plus facile. Stopper le flot des pensées et la liste des choses à faire est difficile avant de s’endormir. Des applis telles que Calm et Sleep Better peuvent aider.

Texte: Katharina Rilling; applis testées par: Sandro Weber et Katharina Rilling

Comment ça fonctionne? Les capteurs intégrés dans mon smartphone enregistrent mes cycles de sommeil en fonction des bruits et des mouvements que je fais pendant la nuit. J’indique à l’appli que j’ai pratiqué une activité physique, consommé davantage de caféine que d’eau et pris mon repas du soir relativement tard. Toutes ces informations doivent m’aider à découvrir dans quelle mesure mes activités quotidiennes influent sur la qualité de mes nuits.

Je pose le smartphone à côté de mon oreiller. Le lendemain, je me réveille au son de la mélodie Journée radieuse. L’analyse m’indique que j’ai été réveillé pendant 10 minutes, eu une phase de sommeil léger pendant 1 heure et 45 minutes et dormi d’un sommeil profond pendant 6 heures et 20 minutes. L’efficacité de mon sommeil est de 98%!

Conclusion

L’appli Sleep Better analyse facilement et sans appareil supplémentaire les habitudes de sommeil.

Pour:

  • Utilisation simple
  • Affichage graphique de la fonction statistique
  • L’alarme intelligente trouve le moment du réveil idéal.
  • Belle fonction dédiée à la qualité des rêves et aux commentaires sur ces derniers
  • Frais et dispo au réveil!

Contre:

  • Mon smartphone est tombé quelques fois de mon lit.

L’appli Calm
De nombreuses études indiquent que la méditation est utile pour venir à bout des problèmes d’endormissement. Je démarre l’appli et dois d’abord définir mes objectifs: mieux m’endormir, réduire le stress, être satisfaite. Si l’appli pouvait m’aider à atteindre un seul de ces objectifs, ce serait déjà bien. Le design sobre et l’interface sombre me plaisent. Bien que la première image soit un lac de montagne au clair de lune, l’appli ne semble pas ésotérique, ce que je trouve agréable pour commencer la méditation. J’ai le choix entre des méditations guidées ou non, plus ou moins longues, mais aussi des histoires pour s’endormir, des exercices de respiration et de la musique relaxante. Je choisis une méditation de courte durée, la voix est agréable. Cela fonctionne incroyablement bien: après quelques minutes, j’ai sombré dans le sommeil.

Conclusion
L’appli promet de «mieux dormir, de moins souffrir du stress et de l’anxiété.» C’est un objectif ambitieux qui ne peut pas être réalisé du jour au lendemain. Mais je peux m’imaginer que l’appli Calm pourra m’aider à me déconnecter et à me concentrer sur moi-même. Ceux qui n’ont pas envie d’assister à un cours de méditation, mais qui souhaitent s’initier à cette méthode, devraient essayer Calm.

Pour

  • L’appli donne envie de s’ouvrir à la méditation.
  • Des méditations de différentes longueurs peuvent agrémenter la journée.
  • Un design moderne
  • Convient aux utilisateurs débutants et confirmés
  • Un large choix de méditations et autres exercices
  • Des programmes hebdomadaires couvrant des thèmes tels que l’anxiété, l’estime de soi, etc.
  • Journal d’humeur et mesure des progrès

Contre

  • Je m’endors à chaque fois si vite que je peux à peine juger de la qualité des textes.
  • La version gratuite est très limitée. Il est néanmoins possible de tester gratuitement l’appli pendant sept jours.  

L’appli Pzizz
Si je dors mal la nuit, la seule chose qui m’aide est une sieste pendant la pause déjeuner. Mais parfois, je me réveille plus fatiguée qu’avant. Pzizz est censée m’aider. Selon ses propres indications, Pzizz utilise les dernières découvertes psychoacoustiques pour les sons qui aident à s’endormir plus rapidement. Les sons changent à chaque utilisation, de sorte que le cerveau ne s’y habitue pas, mais ne changent que légèrement pour que Pzizz puisse les reconnaître et les associer à la «relaxation». L’appli conserve ainsi son effet à long terme. J’ai le choix entre trois modules: sommeil, sieste, concentration. Le dernier point, d’ailleurs, concerne le travail plus efficace sur fond de musique. Je décide d’utiliser la fonction «sieste» d’une demi-heure. J’entends le bruit de la mer et des sons étranges comme s’ils provenaient d’un autre monde. L’atmosphère est grave et j’ai du mal à lâcher prise. Mais je finis par m’endormir et suis réveillée doucement et à l’heure.

Conclusion
Le son est optimisé pour les écouteurs, alors assurez-vous d’en mettre pour profiter pleinement de l’effet. Avec un peu d’entraînement, vous serez certainement capable de vous endormir rapidement.

Pour

  • Simple et intuitive
  • Les sons sont configurables.
  • La version gratuite permet d’aller assez loin.

Contre

  • Il est préférable d’utiliser des écouteurs pour l’appli, ce qui me
    dérange quand je dors la nuit. Sur le site Web du fabricant, l’on trouve des conseils pour éviter cela.
  • On est bombardé de citations censées nous simplifier la vie.