Quatre scénarios en dialogue

Dialogues

Négocier la manière dont on se représente la structure d’un système de santé plus fortement basé sur les données est une tâche de société à laquelle la série de discussions «Santé numérique: 4 scénarios en dialogue» de la Fondation Sanitas Assurance Maladie entend contribuer.

L’évolution du système de santé nous concerne toutes et tous. Elle définit l’accès futur à la santé, la gestion des données de santé et la répartition des coûts. Les résultats de ces discussions structurées doivent fournir une image aussi complète que possible des préférences et préoccupations et encourager le discours. L'étude "La montre connectée, nuit-elle à la solidarité?" de l'Institut Gottlieb Duttweiler de 2021 a servi de base à ce travail. 

GDI_BigGovernment-Final-Square.jpg
Big Government
Vivre sainement devient un devoir

Tous les citoyennes et citoyens doivent partager leurs données de santé avec l’État. En contrepartie, ils et elles ont droit à la prévention et à un accès payé à des soins de santé de haute qualité.

Plus
GDI_BigBusiness-Final-Square.jpg
Big Business
Le marché pilote les services de santé

Les services de santé sont proposés sur le marché libre et très peu règlementés. Les individus qui présentent des profils sanitaires similaires forment des communautés d’assurance. Les personnes aux risques indésirables peuvent en être exclues.

Plus
GDI_BigSelf-Final-Square.jpg
Big Self
La santé personnelle en point de mire

L’État encourage les compétences en santé et un mode de vie sain. Chacun et chacune a le devoir de se préoccuper de son état de santé.

Plus
GDI_BigCommunity-Final-Square.jpg
Big Community
Partager ses données est la norme

Les personnes partagent leurs données mais n’exigent pas d’autrui d’adopter un comportement bon pour la santé. L’État joue un rôle secondaire et ne propose pas d’infrastructure (p. ex. hôpitaux).

Plus

Aperçu des questions posées dans le projet

Quel est le rapport entre la transformation numérique et la solidarité dans le système de santé? Et pourquoi voulons-nous lancer un large discours?

La courte vidéo explicative répond à ces questions.

Aperçu des dialogues

Dialogue 1: Que pensent les représentantes et représentants de la pratique?

En juin, à Aarau, Lausanne et Lucerne, nous discutons avec des expertes et experts de première ligne: médecins généralistes et hospitaliers, infirmierères et infirmiers, pharmaciennes et pharmaciens, physiothérapeutes, spécialistes de la prévention. Quelles sont les chances que ces professionnelles et professionnels voient dans les quatre scénarios et quels sont les éléments qu’ils/elles rejettent? Quelles améliorations attendent-ils/-elles pour les patientes et patients et quels sont les éléments essentiels pour un système de santé durable?

Cliquez ici pour accéder au dialogue

Dialogue 2: Que pensent les citoyennes et citoyens?

En août, à Lausanne, Lucerne et Saint-Gall, nous discutons avec des citoyennes intéressées et citoyens intéressés par les thèmes de santé leur point de vue personnel sur la transformation numérique dans le système de santé. Comment gèrent-ils/-elles la quantité croissante de données de santé? Dans quelle mesure en bénéficient-ils/-elles et quelles sont leurs préoccupations? Quelle est l’importance de la solidarité dans un système de santé numérisé? Comment devra-t-elle fonctionner dans l’avenir? 

Cliquez ici pour accéder au dialogue

Résultats des entretiens

La solidarité, qu’est-ce que c’est? Comment la transformation numérique du système de santé est-elle ressentie? Qui assume quelles tâches? Et quels risques et chances pour la solidarité les personnes associent-elles avec la transformation numérique du système de santé? L’analyse des dialogues réalisés avec des professionnels de la santé et des citoyennes et citoyens fournit des réponses quant aux scénarios souhaités et indésirables pour un système de santé numérique.

Nos conclusions