Assurances Assurance de base Libre choix du médecin Modèle du médecin de famille Modèle HMO Télémédecine Modèle du réseau Assurances d'hospitalisation Hôpital privé Hôpital demi-privé Hôpital général Hôpital accident privé Hôpital accident demi-privé Assurances complémentaires Jump Classic Family Assurances dentaires Désir d’enfant Easy Medical Private Salary Capital Travel & Guest Care Que paie Sanitas? Médecine alternative Lunettes et lentilles Protection à l’étranger Fitness et prévention Médicaments Incapacité de travail Conseils pour économiser Payer moins de primes maladie Dans chaque situation Fonder une famille Désir d’enfant Grossesse Bébé Service maternité Devenir adulte Hausse des primes: pourquoi? Avoir son propre appartement Premier emploi Séjour à l’étranger Militaire Arrivée en Suisse ou départ Nouveau en Suisse Frontaliers S’installer à l’étranger Soutien au quotidien Prévention des chutes pour les seniors Suivi en cas de maladie et d’accident Contact et aide Contact Appelez-nous Écrivez-nous Pour nous trouver Portail clients et applis Portail clients de Sanitas Appli du portail de Sanitas Sanitas Appli Active Appli Medgate de Sanitas Documents et téléchargements Brochures et fiches de produits Conditions générales d’assurance Conditions complémentaires Listes Formulaires destinés aux assurés Formulaires pour fournisseurs de prestations Moteurs de recherche Recherche d'un médecin de famille Recherche de thérapeutes méd. alternative Recherche de génériques Bon à savoir Actualités Newsletter de Sanitas Instructions Offres partenaires Pharmacies à domicile Movu Offres santé Passer à Sanitas

Nouveau en Suisse

Vous prévoyez de vous installer en Suisse ou vous venez d’arriver? La Suisse possède l’un des meilleurs systèmes d’assurance maladie au monde – et vous pouvez en profiter. Vous trouverez ici toutes les informations importantes pour être bien assuré en Suisse.

L’assurance maladie est-elle obligatoire en Suisse?

L’assurance maladie est obligatoire dans la plupart des pays européens – et en Suisse également. Si vous vous installez en Suisse et y travaillez ou percevez une retraite de Suisse, la loi sur l’assurance-maladie (LAMal) vous oblige à souscrire une assurance de base.

Qui a l’obligation de s'assurer?

L’obligation de s’assurer vaut pour toutes les personnes installées durablement en Suisse. Le système suisse repose sur le principe de prime par tête. Cela signifie que chaque membre de la famille doit souscrire une assurance de base et payer des primes (contributions mensuelles) à la caisse maladie.

Vous êtes excepté de l’obligation de vous assurer si: 

  • Vous habitez en Suisse mais travaillez dans un État de l’UE / AELE ou percevez exclusivement une rente d’un pays de l’UE / AELE;
  • Vous êtes détaché d’un pays de l’UE / AELE en Suisse pour une période 24 mois au maximum;
  • Vous êtes membre d’une mission diplomatique ou consulaire ou salarié d’une organisation internationale bénéficiant de privilèges en vertu du droit international;
  • Vous venez en Suisse dans le seul but de suivre un traitement médical ou une cure.

Les personnes résidant en Europe mais travaillant ou étudiant en Suisse sont soumises à des conditions particulières.

Quand l’obligation de s’assurer débute-t-elle?

Une fois installé en Suisse, vous devez souscrire une assurance de base dans un délai de trois mois. Cela ne signifie pas, cependant, que vous ne devez pas payer de cotisations pendant les trois premiers mois: l’assurance commence avec effet rétroactif à partir de la date à laquelle vous vous êtes inscrit au contrôle des habitants. Étant donné que l’assurance maladie prend en charge tous les coûts avec effet rétroactif, vous devez également payer les cotisations avec effet rétroactif. Il est par conséquent fortement conseillé de choisir une assurance maladie avant les trois mois afin de ne pas avoir à payer trois mois de cotisations (primes) en une seule fois.

L’assurance de base en Suisse

Que signifie «assurance de base»?

Il existe environ 60 caisses maladie en Suisse – appelées assurances maladie. Vous pouvez choisir librement votre assureur. La loi sur l’assurance-maladie (LAMal) prévoit que tous les prestataires doivent proposer les mêmes prestations dans l’assurance de base. Ainsi, tous les assurés ont accès à des soins médicaux de haute qualité. Dans l’assurance de base obligatoire, vous avez le choix entre plusieurs modèles de prise en charge, ce qui vous permet d’économiser jusqu’à 20% de primes par mois – par exemple en renonçant au libre choix du médecin et en optant à la place pour un modèle télémédical. Dans un premier temps, en cas de symptômes, vous pouvez vous adresser gratuitement à votre médecin Medgate via l’appli mobile ou par téléphone. Celui-ci vous indique les étapes suivantes et vous adresse si nécessaire à un médecin généraliste ou un spécialiste.

Modèles d’assurance de base

Que paie l’assurance de base?

Règle générale: l’assurance obligatoire des soins prend en charge les prestations en cas de maladie, d’accident ou de maternité. Par exemple

  • Traitements effectués par un médecin ou un spécialiste dans toute la Suisse
  • Traitements hospitaliers en division générale dans votre canton de domicile
  • Participation aux coûts en cas de traitements d’urgence dans le monde entier
  • Médicaments, analyses de laboratoire ou moyens auxiliaires médicaux

Vous trouverez une liste détaillée des prestations ici.

En cas d’accident, l’assurance de base ne prend en charge les coûts que si vous avez inclus les accidents dans l’assurance de base et que vous ne disposez d’aucune autre couverture dans une assurance accidents séparée.

Qui assure en Suisse contre les accidents?

Si vous travaillez plus de huit heures par semaine pour le même employeur, vous êtes automatiquement assuré en cas d’accident. Le contrat de votre employeur décide dans quelle division vous serez pris en charge à l’hôpital en cas d’accident. Si vous souhaitez une couverture d’assurance plus large et, par exemple, être pris en charge en division demi-privée ou privée à l’hôpital, il est opportun d’inclure les accidents via l’assurance complémentaire.

Combien coûte l’assurance de base?

Si vous avez recours à des prestations médicales, vous devez participer à leur coût. Le montant de la participation aux coûts dépend de la franchise, de la quote-part (exprimée en pourcentage) et de la contribution aux frais du séjour hospitalier, le cas échéant. La contribution aux frais d’un séjour hospitalier stationnaire s’élève à 15 francs par jour. Vous fixez vous-même le montant de votre participation annuelle aux coûts (franchise). Vous avez le choix de payer 2500, 2000, 1500, 1000, 500 ou 300 francs par an. Cependant: plus votre participation annuelle (franchise) est faible, plus votre contribution d’assurance (prime) mensuelle est élevée.

Établissez une offre personnalisée

Établissez une offre personnalisée pour vous ou votre famille. Important: pour souscrire une assurance maladie, vous devez être domicilié en Suisse. Pour pouvoir calculer votre contribution mensuelle, nous devons connaître votre code postal en Suisse (NPA), puisque les primes varient en fonction de votre lieu de domicile.

La franchise en Suisse

Qu’est-ce qu'une franchise?

La franchise est le montant que vous devez payer vous-même chaque année avant que l’assurance maladie prenne en charge une partie des coûts des prestations médicales (consultations, médicaments, analyses de laboratoire, séjour à l’hôpital, etc.). Si, par exemple, vous avez choisi une franchise de 500 francs, la caisse maladie paie la différence – moins votre quote-part – dès que vous avez recours à des prestations dont le montant dépasse 500 francs.

Exemple de calcul:

Prestations reçues: CHF 5000.–

Votre franchise: 500.–

Différence: CHF 4500.–

Quote-part de 10%: CHF 450.–

Vous payez: CHF 950.–

Votre assurance maladie prend en charge: CHF 4050.–

Vous avez le choix entre les franchises suivantes

Franchises

Enfants 0
100
200 300 400 500
Adultes 300 500 1000 1500 2000 2500

Quelle franchise me convient?

Avec une franchise élevée, vous pouvez économiser de l’argent car les contributions mensuelles sont moins élevées. Toutefois, si vous devez vous rendre chez le médecin et que la facture est élevée, vous devez payer vous-même le montant de votre franchise. La franchise est donc une contribution au risque. Réfléchissez bien au montant que vous pouvez payer en cas d’urgence. Pour trouver la franchise qui vous convient, posez-vous les deux questions suivantes: «Suis-je en bonne santé? Combien de fois par an vais-je chez le médecin?» Si vous êtes en bonne santé et que vous allez rarement chez le médecin, vous pouvez choisir une franchise élevée. Si vous allez chez le médecin plusieurs fois par an et ne souhaitez pas prendre de risque, nous vous conseillons de choisir la franchise la moins élevée. Si la franchise que vous avez choisie ne convient pas, vous pouvez l’augmenter ou la diminuer à la fin de l’année civile.

La quote-part, qu’est-ce que c’est?

Dès que vous avez atteint votre franchise, vous ne prenez plus en charge qu’une partie des coûts de tous les traitements suivants – c’est ce que l’on appelle la quote-part. Vous atteignez votre franchise en adressant vos factures de prestations médicales (consultations, médicaments, etc.) à votre assurance maladie. La quote-part est réglementée dans la loi sur l’assurance-maladie. Elle est en général de 10% et au maximum de 700 francs par année civile. Si vous avez également payé l’intégralité de ce montant, tous les autres coûts seront pris en charge par la caisse maladie.

Qu’est-ce qu’une prime?

La prime est votre contribution d’assurance – c’est-à-dire le montant que vous payez chaque mois à l’assurance maladie. Votre prime mensuelle dépend de votre franchise. Plus la franchise est élevée, plus la prime que vous devez payer chaque mois à la caisse maladie est faible.

Comment puis-je économiser?

Nos conseils pour économiser vous permettent de réduire votre prime et vos dépenses de santé.

Conseils pour économiser

L’assurance complémentaire en Suisse

Ai-je besoin d'une assurance complémentaire?

Les assurances complémentaires sont soumises à la loi sur le contrat d’assurance (LCA). Les assurances maladie peuvent déterminer elles-mêmes les prestations qu’elles proposent dans le cadre d’une assurance complémentaire. Vous êtes libre de souscrire ou non une assurance complémentaire. Les assurances complémentaires sont cependant conseillées car elles complètent les prestations de l’assurance de base. Grâce aux assurances complémentaires, votre caisse maladie prend par exemple en charge les traitements dentaires ou les prestations de médecine alternative. Ou vous bénéficiez d’une chambre double ou individuelle en cas d’hospitalisation stationnaire. Si vous souhaitez souscrire une assurance complémentaire, vous devez d’abord répondre en toute bonne foi à différentes questions sur votre état de santé. L’assurance maladie est ensuite libre d’accepter votre demande, de l’accepter sous réserve ou de la refuser. Votre demande peut être refusée si vos antécédents médicaux justifient un risque de traitements très onéreux. En cas de réserve, seules certaines prestations sont exclues.

Dental et Dental Basic

Les assurances complémentaires pour un sourire éclatant

En savoir plus

Easy

L’assurance complémentaire pour les voyages

En savoir plus

Hospital Standard Liberty

Libre choix de l’hôpital en division générale

En savoir plus

Puis-je consulter un médecin dans mon pays d’origine avec
une assurance maladie suisse?

En cas d’urgence dans un État de l’UE / AELE, l’assurance de base prend en charge les coûts. Dans les autres pays, l’assurance de base prend en charge au maximum le double du montant des coûts selon le tarif en vigueur à votre lieu de domicile ou de travail.

Si vous souhaitez conserver votre dentiste, gynécologue ou médecin de famille dans votre pays d’origine, vous devez absolument souscrire une assurance complémentaire.

Combien coûte une visite chez le médecin en Suisse?

Vous ne vous sentez pas bien, mais vous n’osez pas aller chez le médecin de peur de payer une facture trop élevée? Les deux exemples suivants vous donnent une idée du prix d’une consultation chez le médecin ou d’une hospitalisation stationnaire. Les chiffres suivants sont donnés à titre indicatif et peuvent diverger de la vraie facture.

  • Consultation médicale pour symptômes grippaux: CHF 150.– (y c. prélèvement sanguin, analyse de sang et médicaments)
  • Hospitalisation stationnaire pour une arthroscopie du genou: CHF 2000.– (y c. opération et 1 nuit à l’hôpital)

Mon médecin m’envoie une facture – que dois-je faire?

En Suisse, il existe deux types de remboursement de prestations de soins. Avec le tiers garant, vous payez la facture et envoyez ensuite le justificatif de remboursement à votre assurance maladie. L’assurance maladie procède au décompte des prestations et vous rembourse le montant auquel vous avez droit en vertu de votre couverture d’assurance. Le tiers garant est principalement utilisé pour les traitements ambulatoires. La plupart des médecins en exercice pratiquent le tiers garant. Avec le tiers payant, votre médecin envoie directement sa facture à l’assurance maladie. L’assurance paie la facture, procède au décompte des prestations et vous l’envoie. Vous ne payez que votre part (franchise et quote-part), directement à l’assurance maladie. Le tiers payant est principalement utilisé dans les hôpitaux, les EMS et pour les soins médicaux dispensés de manière ambulatoire. Mais il se généralise également pour la délivrance de médicaments en pharmacie.

Vous trouverez d’autres conseils utiles concernant votre assurance maladie ici.

Avez-vous des questions?

Notre équipe «Welcome to Switzerland» est là pour vous – au téléphone, par e-mail ou par chat. Nous vous aidons à trouver la formule d’assurance maladie optimale. Nos experts parlent allemand, anglais, français et italien.

Hotline-conseil

0800 22 88 44 (Du lundi au vendredi, de 8h00 à 18h00)

Service de rappel

Recommander Sanitas en vaut la peine

Recommandez Sanitas à vos amis qui viennent d’arriver en Suisse ou qui s’y installeront bientôt. Pour chaque personne qui conclut une assurance complémentaire chez Sanitas sur votre recommandation, nous vous offrons un bon d’achat Digitec/Galaxus d’une valeur de 50 francs. Vos amis reçoivent également la même récompense.

Voir le programme de recommandation

Magazine Sanitas: Focus sur la santé