78749170

Prix Challenge Sanitas 2018

Les vainqueurs régionaux

Les vainqueurs régionaux 2018 sont connus. Huit jurys régionaux ont analysé les dossiers des finalistes et élu les trois meilleurs projets. 24 associations et institutions ont été choisies parmi 150 candidatures et peuvent se réjouir: dans les huit régions, toutes se sont hissées sur le podium et ont remporté des prix d’encouragement d’une valeur totale de 64 000 francs. Leurs projets ont séduit les jurys régionaux par leurs idées innovantes et leur engagement en faveur du sport chez les jeunes. Les premiers de chaque région sont sélectionnés pour le prix Challenge national, qui sera décerné en octobre pour la 25e fois.

Vous obtiendrez ici un aperçu des vainqueurs régionaux 2018.

Pro Velo Bern

Pro Velo Bern s’engage pour que le vélo devienne un loisir au quotidien tout en permettant à tout un chacun d’arriver à destination rapidement et en toute sécurité. En 2017, Pro Velo Bern a lancé l’action DEFI VELO dans le but d’agir contre la baisse de l’utilisation du vélo parmi les jeunes âgés de 15 à 20 ans. DEFI VELO, le challenge à vélo pour les jeunes, encourage les classes du degré secondaire II à intégrer le vélo dans leur quotidien. Les jeunes âgés de 15 à 20 ans découvrent les joies et les facettes ludiques du vélo. La sécurité routière, l’habilité, la mécanique et la culture cycliste font partie intégrante de cette compétition originale entre les classes. Une équipe dirigeante triée sur le volet se rend dans les écoles pour organiser des qualifications avec les classes. Sur un parcours de trois heures, les élèves répartis en équipes peuvent tester plusieurs postes consacrés au thème du vélo tout en tentant de collecter autant de points que possible dans le but de se qualifier pour la finale. Le 20 juin, les meilleures équipess’affronteront à Berne lors d’une course d’orientation à vélo pour remporter la coupe. Cette fête du vélo sera marquée par plusieurs animations et une remise des prix. En 2017, 195 élèves originaires de Berne ont participé à cette action. Entre 500 et 800 participants sont attendus en 2018. Cette croissance est due à l’excellente collaboration avec les enseignants et tous les partenaires ainsi qu’à l’engagement des responsables du projet et de l’équipe dirigeante, qui se trouve en contact direct avec les jeunes et le personnel enseignant. Grâce au soutien de la ville et du canton de Berne ainsi que de laPromotion Santé Suisse et de l’Office fédéral de l’énergie, les écoles peuvent participer à cette action à moindre coût (CHF 5.– par élève).

Avis du jury: Pro Velo Bern a fait le triste constat que de moins en moins de jeunes roulent à vélo. Afin de contrer cette tendance, le challenge à vélo a vu le jour. Les jeunes apprennent à intégrer le vélo dans leur quotidien, ce qui favorise la sécurité de tous sur la route et encourage les gens à faire usagede leurs muscles. Le projet rencontre un vif succès dans le canton de Berne et devrait être lancé dans d’autres cantons.

Association DAS ANDERE LAGER

L’association DAS ANDERE LAGER organise chaque année un camp sportif pour les gens avec ou sans handicap. DAS ANDERE LAGER poursuit l’objectif de rapprocher les jeunes par le sport, qu’ils soient atteints d’un handicap ou non. Ceux souffrant d’un handicap viennent en général d’institutions spécialisées, tandis que les jeunes sans handicap participent au camp avec leur classe d’école. En 2018, DAS ANDERE LAGER aura lieu du 3 au 8 juin. Lundi, mardi et jeudi, auront lieu les programmes de mouvement et de rencontre. Un programme individuel est concocté pour les participants, qui prend en compte, dans la mesure du possible, les préférences de chacun parmi les 20 disciplines sportives proposées. Une excursion également riche en expériences est prévue mercredi; vendredi auront lieu les Jeux olympiques à l’occasion desquels les jeunes s’affronteront en groupes mixtes (avec et sans handicap) dans différentes disciplines.

Avis du jury: le jury était impressionné par l’association DAS ANDERE LAGER. Des enfants et des jeunes avec ou sans handicap participent à ce camp et découvrent ensemble les joies de 20 disciplines sportives différentes. Ils peuvent ainsi créer de nouvelles amitiés. Les jeunes qui ne vivent pas en fauteuil roulant comprennent mieux leurs camarades atteints d’un handicap et découvrent ce qu’est la vie en fauteuil roulant.  

Association Turnfabrik

Depuis 2012, l’association Turnfabrik organise et dirige des cours de gymnastique dans la Turnfabrik, sa propre infrastructure à Frauenfeld. L’association Turnfabrik promeut la gymnastique aux agrès et la gymnastique artistique. Chaque dimanche, la Turnfabrik organise le «Family Sunday», qui offre aux enfants et aux jeunes une multitude d’activités physiques. La salle est ouverte aux familles entre 13h00 et 17h00. Les enfants et les jeunes âgés de 14 ans ou moins peuvent se défouler et nouer des liens dans un cadre animé. Les enfants viennent s’amuser avec leurs parents, leurs grands-parents ou d’autres proches adultes. Du trampoline géant au bassin de blocs de mousse, en passant par les anneaux ou le mur d’escalade, ils sont libres d’essayer ce qui leur plaît. L’association Turnfabrik offre l’espace et l’infrastructure sécurisée pour permettre aux enfants de jouer en toute sérénité. Il existe aussi un espace réservé aux tout-petits. Les bénévoles de l’association assurent la sécurité et donnent des conseils pour l’utilisation des agrès. Les familles de la région profitent de cette offre gratuite. Aux jeunes de plus de 14 ans qui souhaitent pratiquer la gymnastique de manière autonome, l’association propose DOSport le jeudi. En plus des offres ordinaires de l’association, la Turnfabrik et la gymnastique en général jouissent d’une popularité grandissante.

Avis du jury: l’association Turnfabrik offre aux enfants et aux jeunes l’opportunité unique  d’accéder avec facilité à une infrastructure habituellement réservée aux sportifs d’élite. Dans le même temps, les enfants et les familles bénéficient d’un lieu de rencontre.

Società Pallanuoto Bissone

Summer Camp: le projet vise à créer un camp ouvert à tous les jeunes de Bissone et des environs. Ils auront la possibilité de passer une ou plusieurs semaines en contact avec l’eau et pourront s’essayer à divers sports aquatiques. Ce camp aura lieu à Bissone et sera structuré de la manière suivante: activités récréatives le matin et en début d’après-midi (p. ex. Monte Tamaro, paintball, etc.), épreuves dans différentes disciplines sportives, puis entraînement. L’idée de départ est déjà née. L’association aimerait proposer ce camp en hiver également et pouvoir profiter d’une piscine couverte à Bissone. Malheureusement, ce n’est pas possible pour le moment. Bissone a toujours été le siège, mais en raison de l’absence d’une piscine accessible en hiver, l’association aimerait revenir aux sources. Ce projet permet aux jeunes de nouer des liens par le biais du sport ainsi que des activités récréatives. De plus, il nous permet de nous ancrer dans tous les sports aquatiques afin que les jeunes puissent choisir leur discipline préférée en toute autonomie.

Avis du jury: la Società Pallanuoto Bissone remporte le prix, car elle offre une vaste offre de sports aquatiques et propose un concept clairement structuré, bien pensé et plutôt convaincant. Le public ciblé est très large. Outre les sports aquatiques, l’offre inclut d’autres activités. Le projet encourage des enfants et des jeunes issus de différentes classes sociales à faire plus d’exercice. Le prix doit être investi de manière ciblée pour financer les activités hivernales. L’engagement des bénévoles est très grand.  

Hockey Club Delémont-Vallée Mouvement Juniors

L’objectif principal de l'association/de l'organisation est de compléter et pérenniser le projet "Warning Hockey" avec la mise en place d'ateliers du mouvement, jeux ludiques, travail de l'équilibre, développement de l'hygiène de vie notamment. Attirer de nouveaux jeunes par le biais du travail de publicité dans les écoles, tournois scolaires tels que PostFinanceTrophy, etc., avec l'objectif de "faire bouger" et d'intégrer un maximum d'enfants dans notre organisation. La mise en place du projet "Warning hockey" est désormais terminée. Les organisateurs se chargent à présent de pérenniser et de développer tous les aspects liés à ce concept. De nouvelles pistes de travail sont travaillées afin d'apporter la plus-value nécessaire pour donner, notamment, un aspect ludique aux formes de travail réalisées quotidiennement, ils cherchent à innover sans cesse afin que leurs jeunes sportifs aient la soif et l'envie de venir à chaque entraînement, chaquecompétition. Avec leur entraîneur professionnel, le Club met en place des ateliers pratiques et des séances individualisées pour le Powerskating afin de permettre aux enfants volontaires de chercher la progression optimale tout en gardant l'aspect ludique primordial dans le jeu.

Avis du jury: Les initiants aimeraient poursuivre le développement de leur structure déjà en place tout en intégrant de nouveaux objectifs «hors glace». Programmes nutritionnels / Séances de Powerskating / Séances de Team building / Achat d’un bus de club. C’est un club superbement bien structuré avec même des entraineurs professionnels. Voilà ce qui a persuadé le Jury – à l’unanimité – d’accorder ce premier prix au Hockey Club Delémont.

FC Vétroz

Le FC Vétroz est un club formateur et souhaite de ce fait développer le sport des enfants des catégories G, F et E. Le projet ALBINO propose un plan d’actions sur 3 ans afin de consolider les acquis et étendre l’offre du football des enfants et de polysportivité à la région de Vétroz. Les résultats de ce projet seront présentés lors de la fête du 80ème anniversaire du FC Vétroz en été 2020. Le projet « Albino » a pour objectif de développer le concept du sport des enfants du FC Vétroz initié en 2013 en proposant un programme attractif de qualité, adapté aux enfants, dans un environnement sécurisé et sécurisant. Le sport des enfants du FC Vétroz s’articule autour de 6 thèmes principaux, à savoir 1. Principes, philosophie et objectifs, 2. Football des enfants, 3. Bénévoles, 4. Activités polysportives, sociales et culturelles, 5. Tournois / compétitions 6. Fêtes du football des enfants. Ce projet intègre les principes fondamentaux du sport des enfants établis par l’Association Suisse de Football (ASF), l’Association Valaisanne de Football (AVF), Jeunesse et Sport (JS), le FC Vétroz et la commune de Vétroz. Le FC Vétroz accueille actuellement 130 juniors de 5 à 11 ans encadrés par une vingtaine de moniteurs. Les activités polysportives proposées depuis 2015 ont beaucoup de succès avec une participation croissante d’enfants du village et des autres associations sportives avec un potentiel de 500 enfants.

Avis du jury: le projet a convaincu le jury, car il s’adresse aux enfants issus de tous les milieux sociaux et culturels et est entièrement adapté à leurs besoins. Son concept intergénérationnel conjugue sport, aspect social et culture. Le projet ALBINO entend développer le concept du sport des enfants  initié en 2013 en proposant un programme attractif de qualité allant au-delà du football. Le sport des enfants du FC Vétroz s’articule autour de six thèmes: 1) Principes, philosophie et objectifs, 2) Football des enfants, 3) Bénévoles, 4) Sport, activités sociales et culturelles, 5) Tournois / compétitions, 6) Fêtes du football des enfants.

Parkour Luzern

Parkour Luzern s’est fixé comme objectif de  poursuivre la promotion du parkour et des disciplines semblables comme le free-running. Depuis 2014, Parkour Luzern exploite le parc de parkour Grandstand, la première installation en son genre en Suisse. Mis en oeuvre sous la direction d’un menuisier professionnel et avec l’aide précieuse de 30 membres de Parkour Luzern, et après deux ans de planification, ce projet a enfin vu le jour. Aujourd’hui, l’infrastructure doit être agrandie et complétée avec de nouveauxéléments. L’objectif est de travailler avec une multitude d’éléments variables afin de permettre à la fois aux débutants et aux pratiquants plus avancés de choisir de manière individuelle la longueur des sauts et de s’entraîner ainsi en toute sécurité. La nouvelle infrastructure a été conçue de manière à pouvoir être utilisée dans un cadre compétitif («speed-running contest»). À l’heure actuelle, Parkour Luzern se trouve en pleine planification. Toutes les clarifications préliminaires nécessaires ont été effectuées. La mise en œuvre se déroulera dans le même cadre que celle du projet initial du parc de parkour Grandstand. Les travaux sont supervisés par un menuisier professionnel et les membres participent sur une base de bénévolat à la création et à la construction de l’infrastructure. Les jeunes peuvent contribuer à la conceptionde leur installation sportive, place de jeu et véritable paradis destiné à la pratique de leur passion, le parkour.

Avis du jury:  le parkour, qui jouit d’une popularité grandissante, est une discipline sportive innovante et relativement récente, qui combine des exercices complexes, l’équilibre, la coordination et la souplesse. Qualifié de «cool», le parkour offre un grand potentiel d’expérimentation et est largement promu auprès des jeunes par le biais des réseaux sociaux. Le jury apprécie en particulier que les jeunes puissent participer à la construction de l’infrastructure. Celle-ci est idéale pour l’entraînement d’une discipline sportive qui peut ensuite être pratiquée partout.  

Street Racket

Le street racket est une nouvelle discipline sportive qui ne requiert aucune infrastructure. L’idée du street racket est née dans le cadre d’une mission dans un pays émergent, où le but était d’introduire le tennis de table. En l’absence de tables adéquates, les inventeurs du street racket ont alors converti les surfaces disponibles en terrain de jeu. Il s’agit d’une pratique diversifiée, sûre et axée sur les fonctions motrices, facile à apprendre. Toutes les capacités de coordination sont enseignées de manière ludique, et les formes de jeu et d’entraînement ne cessent d’augmenter. Elles se pratiquent seul, à deux ou en groupe. Le concept favorise la créativité et permet aux enfants de concevoir leurs propres formes de jeu. Nouvelle référence dans le sport de raquette, le street racket s’apprend vite et offre des succès rapides, ce qui, à son tour, motive les joueurs à pratiquer cette activité de manière régulière. Le street racket s’adresse à tous et rassemble toutes les générations: les jeunes peuvent jouer avec les adultes et les familles sont encore plus unies dans la pratique du sport. Les différentes formes de jeu sont amusantes, les conditions et les règles sont simples et conçues pour garantir un jeu fluide. Ainsi, cette forme d’exercice est accessible à tous. Street Racket garantit la sécurité pour éviter toute blessure ou comportement agressif. Les formes de jeu sociales priment largement sur la compétition.

Avis du jury: en 2017, Street Racket a atteint la deuxième place dans la région de Zurich. Le projet a connu une évolution très positive: il est désormais proposédans toute la Suisse de manière simple, durable et peu coûteuse, sans aucune limite d’âge. Cela rappelle les débuts de nombreuses disciplines sportives. Ce projet se distingue en particulier par son caractère à la fois usuel et unique.Le concept est simple, efficace, amusant, rapide à apprendre et s’adresse àtous. La durabilité est également assurée puisqu’aucune formation n’est nécessaire et que n’importe qui peut jouer partout, à tout moment. Toutes les écoles de Suisse peuvent être potentiellement intéressées, c’est pourquoi l’intérêt public est large.

Les finalistes régionaux

L’Institut des sciences du mouvement et du sport de l’EPF de Zurich a désigné les finalistes régionaux parmi plus de cent dossiers qui nous sont parvenus. Les jurys régionaux désigneront les trois projets montant sur le podium. Les noms des vainqueurs de chaque région seront communiqués début juin. Ils se verront remettre la somme de 5000 francs pour leur projet et seront automatiquement nominés pour le prix Challenge national en octobre. La deuxième marche du podium régional permet de remporter 2000 francs et la troisième est dotée de 1000 francs.

Aperçu des finalistes régionaux
Notice légale Impressum